Voyage au Portugal : test obligatoire et nouvelles restrictions pour cet hiver

Voyage au Portugal : test obligatoire et nouvelles restrictions pour cet hiver Le Portugal a annoncé plusieurs mesures pour freiner la recrudescence de l'épidémie de Covid-19, dont une semaine de restrictions renforcées après les fêtes de fin d'année.

[Mis à jour le 26 novembre 2021 à 17h05] Figurant parmi les destinations européennes préférées des Français, le Portugal a décidé de resserrer la vis face à la 5ème vague de Covid-19 qui sévit actuellement en Europe. Un test PCR de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 48 heures négatif sera ainsi exigé pour voyager au Portugal entre le 1er décembre 2021 et le 9 janvier 2022, même pour les voyageurs vaccinés. "C'est une obligation pour toutes les compagnies aériennes, lors de l'enregistrement, de n'autoriser à embarquer que des personnes pouvant prouver qu'elles sont correctement testées", a déclaré le Premier ministre portugais. Au retour des fêtes de fin d'année, du 2 au 9 janvier prochain, le télétravail deviendra obligatoire, les vacances des écoliers seront prolongées, tandis que les bars et discothèques fermeront leurs portes.

Les frontières du Portugal sont-elles ouvertes ?

Les voyageurs présentant un certificat Covid de l'UE peuvent entrer au Portugal quel que soit le motif du déplacement (continental et îles) sous réserve que le certificat en question indique une vaccination complète, une immunité attestée ou le résultat négatif d'un test PCR de moins de 48h. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de présenter ce certificat. Par voie terrestre ou maritime, les contrôles aux frontières entre le Portugal et l'Espagne sont levés. La France a de son côté annoncé qu'un test PCR ou antigénique de moins de 24 heures est désormais obligatoire pour les voyageurs non vaccinés au retour du Portugal.

Les voyageurs à l'arrivée au Portugal (territoire continental uniquement, soit les aéroports de Lisbonne, Porto et Faro) sont tenus de se soumettre à une prise de température (via un système de caméra thermique) à l'arrivée aux aéroports portugais (dont ceux des Iles de Madère et des Açores), de renseigner un formulaire exigé par les autorités de santé portugaises. Ce formulaire est communiqué au voyageur par la compagnie aérienne lors de la procédure d'enregistrement en ligne, à défaut, par le personnel navigant pendant le vol.

Le passeport sanitaire est-il obligatoire pour partir en vacances au Portugal ?

Pour partir en vacances au Portugal cet hiver, vous devrez présenter une preuve de vaccination complète ou un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 48 heures. Les autotests ne sont pas acceptés. En vigueur depuis le 1er juillet, le passeport sanitaire permet de faciliter les contrôles à l'aéroport. Le QR code du pass sanitaire permet en effet à son titulaire de le scanner ou de le présenter sous format papier pour accéder à l'embarquement d'un avion.

Peut-on demander un remboursement en cas d'annulation de son voyage au Portugal ?

Vous souhaitez annuler vos vacances au Portugal ? En fonction de la compagnie aérienne choisie pour votre vol, il est possible d'obtenir un remboursement. Chez Air France, les voyageurs peuvent modifier ou modifier leur billet d'avion sans justificatif pour tous les vols jusqu'au 31 décembre 2021 inclus, et jusqu'au jour du départ de votre premier vol. Chez les compagnies low cost, il est possible de modifier son vol mais plus difficile d'obtenir un remboursement.

Le Portugal impose-t-il une quarantaine aux touristes étrangers ?

Le Portugal a levé l'obligation de respecter une quarantaine pour les voyageurs français. Les voyageurs en provenance de Chypre, de la Croatie, des Pays-Bas, de Suède, de Lituanie, d'Afrique du Sud, du Brésil et de l'Inde continuent d'être concernés par la quarantaine obligatoire, d'une durée de 14 jours.

Y a-t-il un couvre-feu en vigueur au Portugal ?

Tous les couvre-feux locaux ont été levés au Portugal. Les supermarchés sont ouverts aux horaires habituels, tout comme les lycées, les universités, les cinémas et les théâtres, et les restaurants et bars.

Peut-on se rendre à Madère et aux Açores ?

Tout voyageur souhaitant se rendre à Madère doit renseigner un formulaire en ligne (enquête épidémiologique). Les voyageurs doivent présenter un test PCR effectué dans les 72 heures avec un résultat négatif ou bien un certificat de vaccination (avec preuve d'une vaccination Covid complète) ou une preuve de récupération de la Covid dans les 90 derniers jours. Ces documents doivent être communiqués via la plateforme madeirasafe.com. A défaut, le voyageur sera obligatoirement soumis, à son arrivée, à un test PCR, pris en charge par les autorités locales. Dans l'attente des résultats du test, les voyageurs sont placés en isolement. Si les résultats du test sont positifs, le voyageur est immédiatement placé en confinement strict. Les tests peuvent être effectués sur le continent. Un second test sera réalisé entre le 5e et 7e jour du séjour. Tout mineur âgé de moins de 12 ans est exempté de cette obligation, sauf cas suspects (enfant, accompagnants). Depuis le 1er juillet, un test rapide négatif à l'antigène Covid-19 effectué jusqu'à 48 heures avant le voyage, en remplacement du test PCR, est accepté pour les voyages à destination de l'île de Madère.

Tout voyageur doit renseigner une déclaration à son arrivée aux Açores et doit être en mesure de présenter un test PCR de moins de 72 heures précédant le départ du vol pour les Açores. Ce test peut être effectué à l'étranger ou sur le continent, auprès de l'un des laboratoires conventionnés. Certains laboratoires ne recevant que sur rendez-vous, il est donc fortement conseillé d'appeler au préalable. Si le séjour est équivalent ou supérieur à 7 jours, le voyageur doit, au 6e et au 12e jour à compter de la date de réalisation du premier test, contacter l'autorité de santé compétente à raison du lieu de résidence ou d'hébergement, afin de réaliser un second et un troisième test (le voyageur restant libre de circuler entre les tests si le résultat est négatif). Si le test est positif, un isolement prophylactique doit être effectué jusqu'à l'obtention d'un test avec résultat négatif. Les voyageurs se rendant sur les autres îles depuis São Miguel et Terceira doivent réaliser un test PCR 72 heures avant leur arrivée. Tout mineur âgé de moins de 12 ans est exempté des obligations de test sauf cas suspects (enfant, accompagnants).

Quels sont les lieux ouverts au Portugal ?

Les supermarchés ont rouvert, tout comme les lycées, les universités, les cinémas et les théâtres, et les restaurants et bars. Il est désormais possible de s'asseoir à quatre autour d'une table en intérieur dans des conditions sanitaires strictes (maximum 6 personnes à l'intérieur et 10 en terrasse).

Quelles sont les mesures de distanciation et d'hygiène mises en place au Portugal ?

Au Portugal, le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics fermés.

Les plages sont-elles ouvertes au Portugal ?

Le Portugal a mis en place un plan d'occupation des plages pour permettre aux locaux comme aux touristes de s'y retrouver : il faudra respecter une distance de 3 mètres entre chaque famille ou groupe, et une jauge sera à respecter. Afin de ne pas se déplacer pour rien, une application "Info Praia" permet d'avoir un aperçu de l'occupation des plages en temps réel. Les plages auront un indicateur : vert, la plage est occupée à moins de 33% et est accessible, jaune, c'est encore possible de se déplacer, rouge, la plage est saturée.