Etat d'urgence : contrôles aux aéroports et sur les quais, ce qu'il faut savoir

Etat d'urgence : contrôles aux aéroports et sur les quais, ce qu'il faut savoir En novembre, le gouvernement a prolongé l'Etat d'urgence après les attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre. Des mesures vont être prises pour renforcer le contrôle aux frontières. Toutes les infos à connaître si vous prévoyez de voyager dans les prochains mois.

Mis à jour le 5 janvier 2016 - Première mesure touchant les voyageurs, le renforcement des contrôles aux frontières et le rétablissement des postes-frontières. Tous les voyageurs y compris ceux de l'espace Schengen seront davantage contrôlés. Ces mesures pourraient entrainer des délais plus importants dans les aéroports, au moment des contrôles. Plusieurs compagnies aériennes dont Air France et EasyJet, ont demandé à leurs passagers d'anticiper leurs arrivées dans les aéroports. Il faut prévoir au minimum 3 heures d'avance avant l'heure d'embarquement. Par ailleurs, des retards à l'arrivée doivent également être envisagés.

Par ailleurs, il est fortement conseillé aux voyageurs de vérifier la validité de leur carte d'identité et de leur passeport avant de partir en direction de l'aéroport. La prolongation de la validité des cartes d'identité périmée reste valable dans les pays de l'Union européenne et quelques autres. Néanmoins, compte-tenu du contexte exceptionnel, il est tout de même conseiller aux passagers de se munir d'un passeport valide pour éviter toute mauvaise surprise en cas de modification de cette exception.

Soyez particulièrement vigilants sur les objets interdits en soute et en cabine : batteries lithium-ion, liquides... Ne vous encombrez pas inutilement au risque d'être bloqué aux contrôles. Vérifiez les objets autorisés en soute et en cabine par votre compagnie aérienne.

Les voyages en trains sont également impactés. Des contrôles aléatoires ont lieu à l'intérieur des rames et dans les gares. Les lignes de Thalys considérées comme sensibles sont désormais équipées de détecteurs de métaux et tous les passagers sont contrôlés (à Paris Gare du Nord et à Lille). Prévoyez d'arriver au moins 20 minutes plus tôt pour prendre votre Thalys. Sachez également que les "accompagnants" ne plus autorisés à accompagner les voyageurs.

Vidéo : Sécurité renforcée : les aéroports français n'échappent pas à la règle

Article le plus lu - Réforme des retraites : ce qui vous attend › Voir les actualités

Etat d'urgence : contrôles aux aéroports et sur les quais, ce qu'il faut savoir

Mis à jour le 5 janvier 2016 - Première mesure touchant les voyageurs, le renforcement des contrôles aux frontières et le rétablissement des postes-frontières. Tous les voyageurs y compris ceux de l'espace Schengen seront davantage contrôlés. Ces...

Je gère mes abonnements push