Boeing 737 MAX : les pilotes mis hors de cause, les avions restent cloués au sol

Boeing 737 MAX : les pilotes mis hors de cause, les avions restent cloués au sol BOEING 737 MAX - La ministre éthiopienne des Transports a présenté son rapport préliminaire sur crash du Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines. Alors que les pilotes ont été mis hors de cause, les avions restent cloués au sol dans le monde entier.

[Mis à jour le 04 avril 2019 à 12h42] Très attendues, les conclusions préliminaires de l'enquête sur le crash du Boeing 737 Max 8 d'Ethiopian Airlines ont été dévoilées jeudi 4 avril 2019 par la ministre éthiopienne des Transports. Alors de de son côté, Boeing a développé et présenté une mise à jour logicielle du système de stabilisation dit "MCAS", le rapport recommande que "le système de gestion de vol de l'avion soit revu par le fabricant". La ministre des Transports affirme également que "les autorités de l'aviation devront vérifier que la révision du système de gestion de vol de l'avion a été correctement effectuée par Boeing", avant que la flotte des Boeing 737 MAX soit autorisée à voler à nouveau. Les Boeing 737 MAX restent donc clouer au sol dans le monde entier.

Toujours selon les premières conclusions de l'enquête, les pilotes de l'avion d'Ethiopian Airlines qui s'est crashé après le décollage ne sont pas en cause dans l'accident : "Les procédures requises par Boeing ont été effectuées mais ils n'ont pas été en mesure de reprendre le contrôle de l'avion. Les pilotes et l'équipage avaient les licences et qualifications requises pour opérer sur le vol". Commentant ce rapport préliminaire, la compagnie Ethiopian Airlines a estimé que le Boeing 737 MAX 8 n'a cessé de piquer du nez malgré le respect total des pilotes des procédures d'urgence.

Boeing 737 MAX : les crashs d'Ethiopian Airlines et de Lion Air

Le crash d'un Boeing 737 MAX qui transportait 157 personnes entre l'Éthiopie et le Kenya a eu lieu dimanche 10 mars 2019 au matin. Tandis que a boîte noire contenant les données techniques du vol et celle enregistrant les discussions dans le cockpit ont été retrouvées et envoyées en France pour être analysées, on en sait encore peu sur les circonstances de cet accident mortel. Lors d'une conférence de presse, le PDG de la compagnie aérienne d'Ethiopian Airlines a toutefois indiqué que "le pilote a mentionné qu'il avait des difficultés et qu'il voulait rentrer". Il a alors eu l'autorisation de faire demi-tour pour retourner à Addis Abeba avant que le crash ne survienne.

Si la panique se fait ressentir et que bon nombre de questions se posent sur cette nouvelle génération d'appareils Boeing, c'est parce que c'est le second crash d'un Boeing 737 MAX en moins de six mois. En octobre 2018, un avion de la compagnie indonésienne Lion Air qui devait relier Jakarta à Pangkal Pinang s'était écrasé dans la mer de Java peu après son décollage. Ces deux appareils Boeing 737 MAX 8 étaient pourtant équipés du dernier système en date, le MCAS, qui permet normalement d'éviter un brutal décrochage de l'avion. 

Nouveau problème sur un Boeing 737 MAX

Frayeur à bord d'un Boeing 737 MAX, un mois après le terrible crash d'Ethiopian Airlines... Mardi 26 mars 2019, un appareil de la compagnie américaine à bas coûts Southwest Airlines a été obligé d'atterrir d'urgence à Orlando en Floride. Alors que les Boeing 737 MAX sont cloués au sol en Europe et aux Etats-Unis, l'avion était en convoyage (acheminement d'un aéroport à un autre) vers Victorville (en Californie) lorsqu'il a rencontré un problème moteur. La compagnie a affirmé que le Boeing 737 MAX que cet incident a eu lieu "peu de temps après le décollage". Aucun voyageur n'était à bord de l'appareil. Alors que l'avion a été acheminé vers une usine de maintenance pour y être vérifié, la FAA a ajouté qu'elle allait ouvrir une enquête suite à cet incident.

Quelles sont les compagnies aériennes qui possèdent des Boeing 737 MAX ?

Si aucune compagnie française ne possède de Boeing 737 MAX, d'autres compagnies aériennes opérant leurs vols en Boeing 737 MAX ont été contraintes d'immobiliser leurs appareils suite aux diverses interdictions. C'est notamment le cas d'Americain Airlines, d'Air Canada, de Turkish Airlines, de TUI, de Royal Air Maroc, d'Air China, de Jet Airways, d'Air Italy, d'Icelandair, d'Oman Air ou encre de la compagnie à bas coûts Norwegian, qui possède 18 Boeing 737 MAX et dessert plus de 80 destinations au départ des aéroports parisiens. Autre conséquence de cette interdiction, certains Boeing 737 MAX en vol ont du faire demi-tour en plein vol : le vol Turkish Airlines TK1969, qui a été contraint de faire demi-tour au dessus de l'Allemagne, le vol Smartwings QS1201 reliant Dubaï à Prague qui a a été dérouté... 

Boeing 737 MAX : des avions chez Air France ?

Bonne nouvelle si vous voyagez prochainement avec Air France, la compagnie française ne possède pas de Boeing 737 MAX dans sa flotte. Parmi les appareils opérant les vols moyen et long-courriers, on retrouve des Airbus A340-300, des Boeing 787-9, des Boeing 777, des Airbus A330, des Airbus A320 ou encore des Airbus A380.

Boeing 737 MAX : des avions chez Ryanair ?

La compagnie low cost Ryanair a commandé 135 exemplaires du Boeing 737 MAX 8 et devrait recevoir son premier appareil dans quelques semaines. Pour le moment, il n'y a donc pas de Boeing 737 MAX dans la flotte de la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts.

Comment reconnaître un Boeing 737 MAX ?

Vous souhaitez savoir si vous allez prochainement voyager à bord d'un Boeing 737 MAX ? Comme l'explique Le Point, vous pouvez vous rendre sur les sites des compagnies aériennes ou sur le site flighradar. Vous y trouverez le code OACI (aviation civile internationale) et le code IATA (association des compagnies aériennes). Si vous lisez l'un des codes suivants, c'est que vous voyagez à bord d'un Boeing 737 MAX :

  • Boeing 737 MAX 7 : B37M, 7M7
  • Boeing 737 MAX 8 : B38M, 7M8
  • Boeing 737 MAX 9 : B39M, 7M9
  • Boeing 737 MAX 10 : B3JM, 7MJ 
    Boeing 737 MAX
    Comment reconnaître un Boeing 737 MAX ? © Gestur Leo Gislason / 123RF

    Il est également de différencier un Boeing 7373 MAX d'un modèle moins récent à l'aéroport. En regardant l'extrémité de l'aile du Boeing, le winglet (ou ailerette), cette surface verticale installée à l'extrémité des ailes de l'avion, a une forme reconnaissable avec deux "plumes". L'une est orientée vers le haut tandis que l'autre est orientée vers le bas. 

Article le plus lu - Gilets jaunes : la contestation continue › Voir les actualités

Boeing 737 MAX : les pilotes mis hors de cause, les avions restent cloués au sol
Boeing 737 MAX : les pilotes mis hors de cause, les avions restent cloués au sol

Sommaire Boeing 737 MAX : crashs Boeing 737 MAX : nouveau problème Boeing 737 MAX : compagnies Boeing 737 MAX : Air France Boeing 737 MAX : Ryanair Boeing 737 MAX : l'identifier [Mis à jour le 04 avril 2019 à 12h42] ...