"Vive l'Algérie française !"

6 juin 1958. Après Alger, Constantine et Bône, le président de Gaulle se rend à Oran et Mostaganem, début juin 1968. Dans cette dernière ville, devant la foule, il conclut son discours par "Vive l'Algérie française !". Cette phrase semble encore marquer son soutien aux anti-indépendantistes dont le slogan est "L'Algérie française". La suite des événements en Algérie sera du coup vécue comme une trahison pour de nombreux Français d'Algérie.

Suggestions de contenus