Le pardon

Jean-Paul II pardonnera à son agresseur Mehmet Ali Agca et ira jusqu'à le rencontrer en prison le 27 décembre 1983, à Rome. Ce dernier passera près de 30 ans en prison. Il a été libéré le 18 janvier 2010. Après l'attentat, la papamobile est dotée d'un sas de protection blindé.
©  AFP PHOTO/OSSERVATORE ROMANO/ARTURO MARI

Suggestions de contenus