Résultats des départementales à Perpignan (Pyrénées-Orientales) : le PS reste

A Perpignan et sur la Côte-Vermeil, le FN comptait réaliser une percée lors de ces élections départementales dans les Pyrénées-Orientales. Mais c'est le PS qui a conservé le département.

Dans les Pyrénées-Orientales, c'est le résultat des départementales à Perpignan qui était sans doute le plus scruté ce soir. Après avoir vu la mairie lui échapper de justesse en mars dernier avec la candidature de Louis Aliot, le FN y a enregistré d'excellents résultats dimanche dernier. Mais à l'issue du second tour, le 29 mars, c'est le PS qui garde le département du 66, avec 22 représentants, contre 12 à la droite traditionnelle et 0 pour le FN. La gauche garde donc les Pyrénéees-Orientales, un département dont elle est à la tête depuis 17 ans.

Dans les départementales des Pyrénées-Orientales, la gauche était loin d'être titrée d'affaire. Les résultats des départementales. Le département faisait partie de ceux, en tout cas, qui pouvaient clairement basculer à droite. L'UMP/UDI a une carte à jouer. La droite affichait des résultats plutôt flatteurs aux dernières municipales, marqueur très important avant ces élections départementales, avec la prise de Perpignan justement, où le PS s'est contenté d'une troisième place en mars dernier, derrière le FN et l'UMP.

EN VIDEO - Aux dernières municipales Louis Aliot finissait devant l'UMP au premier tour.

Article le plus lu : Macron et Le Pen à l'hommage national [PHOTOS] : voir les actualités

Elections départementales / Elections départementales 2015

Annonces Google