Résultat élection européenne : la carte de France des résultats

Le résultat officiel de l'élection européenne 2014 en France est désormais disponible, ville par ville. Rendez-vous sur notre carte interactive des résultats.

[Mise à jour le 26 mai à 16h04] Tous les résultats de l'élection européenne sont tous consultables sur notre page consacrée aux résultats des européennes, circonscription par circonscription, ville par ville. Les premiers résultats officiels des élections européennes ont été publiés hier soir à partir de 23 heures, après la fermeture des bureaux de vote italiens, et les derniers sont tombés dans la nuit, le ministère de l'Intérieur promulguant les résultats officiels après validation. Linternaute.com permet d'accéder à l'ensemble des résultats, ville par ville. Vous pouvez les visualiser dans chacune des circonscriptions françaises. Pour cela, rendez-vous sur notre carte de France des résultats

carte
Carte de France des résultats. © Linternaute.com

Concernant les résultats nationaux, les derniers chiffres donnent un score de 20,80 % pour l'UMP (20 sièges). Le Front national ne fait pas mentir les sondages et demeure largement en tête avec pour l'instant 24,95 % des suffrages récoltés (24 sièges). Le Parlement européen devra bientôt composer avec des nombreux députés opposés à l'Union européenne, estimés ce soir à une centaine sur les 751 élus de Strasbourg. Quant au Parti Socialiste, la promesse de Manuel Valls de sortir 1,8 millions des ménages de l'impôt ne semble pas avoir convaincu les Français. Le PS ne comptabilise que 14 % des votes des électeurs (13 sièges). Quant à Europe Ecologie les Verts et à l'UDi-Modem, ils font tous deux moins de 10 % (respectivement 9,9 % et 8,9 %).

Un résultat qui enfonce le PS et l'UMP

Le triomphe historique de Marine Le Pen et de son FN "dédiabolisé" est à relativiser. Fortement poussée par l'abstention, la percée frontiste n'est pas si importante si l'on se réfère au nombre de votes. En termes de voix "brutes" en effet, les listes du Front national obtiennent un score largement plus faible que celui de Marine Le Pen à la dernière élection présidentielle. Mais c'est indéniable : le FN a bel et bien remporté l'élection et devrait précipiter la crise au PS comme à l'UMP.

C'est d'abord l'Elysée qui est de nouveau dans la tourmente. La personne de François Hollande a été maintes fois attaquée après les résultats, le centriste Hervé Morin appelant même le président de la République à démissionner pour "rendre service" à la France. Alors que le FN met la pression sur l'Elysée, exigeant désormais une dissolution, une réunion de crise a eu lieu ce matin au Palais. Une intervention de François Hollande est évoquée, mais reste à confirmer. Au sein d'un Parti socialiste exsangue, beaucoup doutent désormais de la capacité du chef de l'Etat de renouer un lien avec les Français avant les élections départementales 2015, et surtout d'être réélu en 2017.

A l'UMP, l'ambiance n'est pas meilleure. L'affaire Bygmalion a immédiatement ressurgi sur le devant de la scène après les résultats. Jean-François Copé, au coeur de l'affaire, semble jouer son poste à la tête du parti. Le président de l'UMP, qui affirme ne "rien savoir du tout", mais qui reconnait que "des questions" sont levées, a pour l'instant annoncé qu'il porterai plainte contre X. Mais c'est bien lui qui est soupçonné de favoritisme en faveur de cette société de communication, fondée par deux de ses proches. Un bureau du parti demain pourrait faire de lui une cible de choix et aboutir à sa démission. Entre un François Fillon qui pointe un "manque de transparence" et un Pierre Lellouche qui a annoncé qu'il portait plainte pour "usurpation d'identité" et estime que la direction de l'UMP doit "changer", l'ambiance est donc délétère à droite. Les conséquences des européennes n'ont donc pas fini d'agiter le monde politique.

EN VIDEO : La lourde défaite du Parti socialiste a obligé François Hollande à tenir une réunion de crise :

Article le plus lu : Edouard Philippe : les petits secrets d'un Premier ministre : voir les actualités

France / Elections européennes

Annonces Google