Fessenheim : Ségolène Royal dépassée par des écolos furieux et ironiques

Fessenheim : Ségolène Royal dépassée par des écolos furieux et ironiques Le report de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim met en rogne les écologistes français. Cécile Duflot ironise, les écolos dénoncent le "mensonge" du président, et Ségolène Royal essaie d'éteindre l'incendie.

En 2012, c'était un engagement formel de François Hollande auprès des Français, mais aussi et surtout auprès des écologistes : Fessenheim devait feremer ses portes avant la fin du quinquennat. Raté. La date de la fermeture de la centrale nucléaire a été repoussée, et conditionnée à l'ouverture de l'EPR de Flamanville. Pour les écologistes, c'est un coup dur. Et pour Cécile Duflot, c'est même la crédibilité du président de la République qui est amoindrie ajourd'hui. Sur Twitter, l'ancienne ministre du Logement s'est montrée plus ironique qu'étonnée, comme si elle s'attendait à cette décision depuis un moment. Même les "pro-Hollande", qui viennent de créer le nouveau parti écologiste social-démocrate UDE, s'indignent de l'annonce. "Désolé mais dire qu'on attend l'ouverture du désastreux EPR pour fermer Fessenheim, c'est prendre les écolos pour des cons" juge Jean-Luc Bennahias, le président du Front démocrate.

Ségolène Royal, qui a usé de formules très alambiquées pour annoncer le report de la date de fermeture de la centrale, essaie désormais d'étendre l'incendie. La ministre sait que le sujet est très sensible et que François Hollande ne peut se permettre de se fâcher avec les écologistes à 20 mois des élections présidentielles. "J'ai bien noté les réactions concernant Fessenheim. Ce sujet ne prête pas à polémique. La loi sur la transition énergetique apporte les solutions" écrit la ministre sur Twitter, ajoutant : "La fermeture de Fessenheim n'est pas reportée, elle doit être organisée dans le cadre de la nouvelle loi. Il n'y a aucun sujet de polémique". Pas sûr que cela suffise à apaiser les écologistes.

EN VIDEO - Pour Ségolène Royal, "l'engagement est tenu" :

Article le plus lu - Le procès Georges Tron reprend › Voir les actualités

Annonces Google