Partager cet article

RSS
L'Internaute > Argent
Patrimoine
CONSEIL
 
Mars 2010

Acheter un bois ou une forêt : pourquoi pas ?

Une drôle d'idée de placement ? Pas forcément. L'achat de bois et forêt peut se réveler payant. Rentabilité sur le long terme et allègement des droits de succession, de quoi vouloir se mettre au vert.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

En quoi consiste l'achat de bois et de forêt ?

L'achat de bois et de forêt est un investissement particulier qui peut être intéressant pour diversifier son portefeuille. Cet investissement se réalise soit dans l'achat direct de parcelles de forêt soit par l'achat de parts de groupement forestier. Par définition, le bois est un groupement de plusieurs arbres et une fôret est est large bois. Les fôrets et les bois privés représentent plus de 70 % des fôrets françaises et 3,5 millions de propriétaires en possèdent une. La taille moyenne est 2,6 hectares.

Pourquoi acheter un bois ou une forêt ?

Les raisons d'investir dans les bois et des forêts sont diverses. Elles peuvent être économiques, comme par exemple, la volonté de diversifier son portefeuille ou encore être strictement personnelle, comme pour posséder un coin de nature à soi. Cet achat peut être également relatif à la chasse.


Quels sont les avantages de cet investissement ?


Le prix de vente est calculé à partir du prix du sol mais aussi de la densité et de la qualité de son " peuplement " c'est-à-dire de ses arbres. Photo © Guetty Image

Le marché de l'achat et de la vente de bois et forêt connaît un regain d'activité ces dernières années. Hier quasiment réservé à la production de bois, cet investissement devient aujourd'hui de plus en plus un placement de loisir pour la promenade et la chasse. Un bois peut en outre rapporter grâce à la coupe de bois et sa revente par la suite à des scieries. Les prix ont augmenté de 5 % en moyenne sur l'année 2005 en raison d'une demande soutenue. Malgré les disparités régionales, le prix est 1000 euros pour 1000 mètres cube de bois.

Mais son principal intérêt réside dans ses faveurs fiscales. En effet, les droits de successions sont calculés sur la base du quart de la valeur de la forêt. L'investissement dans les bois et forêts ou dans les parts de groupement forestier peut donc être un placement de transmission de patrimoine, en vue d'affranchir sa succession d'une partie des droits de mutation.

Cet investissement n'a donc pas directement pour objet de rapporter des plus values. Cependant, il n'est pas impossible d'acheter une parcelle relativement jeune et de la revendre, lors de sa retraite par exemple, à un prix largement supérieur à son prix d'achat. Le prix de vente est calculé à partir du prix du sol mais aussi de la densité et de la qualité de son " peuplement " c'est-à-dire de ses arbres. Sur le long terme, l'entretien d'une forêt peut donc augmenter la valeur de la forêt et apporter des plus values à la sortie. Il est à noter également que le bois se raréfie dans le monde. Cette rareté peut à terme faire monter le prix du bois.

Comment acheter un bois ?

Il n'existe pas de circuit de vente bien établi. Consultez pour cela les petites annonces ou les magazines spécialisés comme Forêt de France ou Bois Mag. N'hésitez pas à faire appel à un expert forestier pour en déterminer le prix. Comptez selon la nature des bois, entre 5 et 30 milles pour un hectare de bois et taillis.

 

En savoir plus Forêt privée française

Dossier L' Internaute Savoir "A qui appartiennent les forêt françaises"

Autour du même sujet
Magazine Argent Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Comment a évolué le montant de votre impôt sur le revenu par rapport à l'année dernière ?

Tous les sondages