Sauge : plantation et entretien et arrosage

Plante aromatique, la sauge séduit à la fois pour ses arômes et pour ses couleurs. On la retrouve donc dans les jardins comme plante ornementale, mais aussi comme ingrédient aromatique pour la cuisine. Voici quelques conseils pour cultiver la sauge dans votre jardin.

A voir aussi : thym : plantation et entretien

Plantation de la sauge

La sauge peut être plantée en pleine terre, ou cultivée en pot. Dans le premier cas, la plantation de la sauge doit avoir lieu entre le mois de mars et le mois de juin. Dans le second cas, il est possible de planter la sauge jusqu'au mois de septembre. Il faut toutefois éviter de planter la sauge durant l'été, lors des fortes chaleurs. Le choix du type de culture de la sauge dépend principalement des régions. Dans une région où les hivers sont particulièrement rudes, une culture en pot est à privilégier. Pour permettre le bon développement de la fleur, un espace d'au moins 30 cm doit ensuite être respecté entre chaque plant. Deux autres critères conditionnent enfin la réussite de la plantation : un sol bien drainé, et une exposition au soleil.

Entretien de la sauge

Hormis une exposition au soleil, la sauge ne nécessite quasiment aucun entretien. Seules les cultures en pot devront être rentrées à l'intérieur lorsque les premières gelées font leur apparition. Il est possible de récolter la sauge tout au long de l'année. Ses arômes sont plus prononcés à l'aube du printemps, juste avant la floraison. Les feuilles de sauge se récoltent de préférence le matin. Elles peuvent être conservées séchées durant plusieurs mois.

Arrosage de la sauge

La sauge plantée en terre s'accommode assez bien d'un arrosage naturel lorsqu'elle est en place depuis plusieurs années. Il faut toutefois veiller à arroser la plante lors des fortes chaleurs en été. En pot, il faut maintenir une certaine humidité et ne pas attendre que la terre soit totalement sèche avant d'arroser. Attention néanmoins à ne pas basculer dans les excès d'eau.

Plantes aromatiques