Nageoires de baleine : l'énergie du futur

les nageoires de baleine ont permis de penser à des pales d'éoliennes plus
Les nageoires de baleine ont permis de penser à des pales d'éoliennes plus performantes. © Laure Dumont / IKO, Fotolia

Des bosses bien pensées

Malgré ce que l'on pourrait croire, la baleine à bosse est un cétacé extrêmement agile. Les petites bosses situées sur leurs nageoires pectorales permettent aux baleines d'éviter les risques de décrochage lors des virages, en facilitant l'écoulement de l'eau.

Si ces caractéristiques inspirent depuis longtemps les ingénieurs en aéronautique, ce sont à présent les concepteurs d'éoliennes qui s'y intéressent.
Une société canadienne teste actuellement une éolienne qui reproduirait ces cannelures avec à la clé une diminution du bruit et un accroissement du gain énergétique allant jusqu'à 20 % : un réel progrès pour l'industrie éolienne.