"Ça ne finira jamais" pour Johnny

Johnny Hallyday © Sasoriza

Hospitalisé en 2010 après avoir développé une infection post-opératoire, notre Johnny national a été plongé dans un coma artificiel qui en a angoissé plus d'un.

L'erreur est venue tout droit du site Internet de Paris Match qui fait apparaître un lien suspicieux : Tout sur la mort de Johnny. Relevée par les internautes, la fausse nouvelle a rapidement semé le doute chez les fans de l'idole des jeunes avant d'être démentie par le magazine : "Nous prions notre lectorat de nous excuser pour l'émotion qu'un tel titre a pu provoquer. Le lien n'amenait sur aucun article. Jamais nous n'avons spéculé sur la mort de Johnny Hallyday."

Ce n'est pas la première fois que l'on annonçait la mort du rockeur. En 1980, des journalistes ont annoncé le décès du chanteur, si bien que Johnny lui-même a dû venir s'expliquer sur Antenne 2 pour prouver qu'il était bien toujours en vie.

Suggestions de contenus