Un dispensaire au bout des récits

Les Amoureux de l'Inde Histoires de rencontres paru aux éditions Brumerge fin 2011, est un ouvrage collectif solidaire. Les droits d'auteur et une marge humanitaire est reversée à l'association "Un Rêve Indien" dont je vous propose de découvrir la fondatrice, Céline Hebron

Céline Hegron, infirmière de 35 ans, exerce ce métier depuis 11 ans. Elle passe 8 ans à œuvrer au Centre Hospitalier Universitaire de Nantes et puis elle découvre l'Inde... et là tout bascule.


N D-B pour l’Internaute Magazine : Bonjour Céline Hégron, vous êtes infirmière, auteur, et surtout très engagée en Inde. Comment tout cela a-t-il commencé ? 

Céline Hegron : J'ai un jour effectué un premier voyage en Inde (en 2004) et j'ai alors eu un véritable "coup de coeur" pour le pays et ses habitants, et tout particulièrement pour la ville de Bénarès (Varanasi). Souhaitant combiner mon métier que j'aime énormément avec ma passion pour l'Inde, j'ai décidé de m'engager en tant que volontaire au sein d'une association. 
En avril 2009, je suis donc partie pour 1 an en tant qu'infirmière au  sein d'un petit dispensaire à Bénarès, dans lequel je travaille toujours actuellement. 


N D-B pour l’Internaute Magazine : Vous avez créé une association, pouvez-vous nous la présenter ? 

Céline Hegron : Mon désir de m'impliquer davantage à Bénarès auprès de la population m'a donné l'envie de créer ma propre association "Un Rêve Indien". Celle-ci a vu le jour fin mars 2011. L'objectif est de donner la chance à une population défavorisée d'un autre quartier de Bénarès d'avoir recours à des soins gratuits et à une consultation à moindre coût incluant les médicaments. Le dispensaire ouvrira ses portes courant 2012 (août ou septembre). J'effectuerais donc les soins en collaboration avec des indiens que je formerais.
La parution au journal officiel date du 9 avril 2011. Les coordonnées de l'association sont :

"Un Rêve Indien"
3, rue des Baladins
85260 Saint-André-13-Voies
Mail : unreveindien@hotmail.fr

N D-B pour l’Internaute Magazine : Pourquoi lui avoir donné ce nom ? 

Céline Hegron : "Un Rêve Indien" résume ce que je vis à Bénarès depuis bientôt 3 ans : un Rêve, celui de combiner mon métier d'infirmière avec ma passion pour l'Inde.
C'est aussi le nom que porte le livre édité aux Editions Brumerge dont je suis l'auteur et qui est en fait un recueil des mails envoyés à ma famille et mes amis d'avril 2009 à août 2010. Ce livre est écrit avec mes mots : ceux d'une infirmière passionnée par ce qu'elle fait au dispensaire, par sa vie à Bénarès. Il donne à voir une autre image de l'Inde, sous un regard différent qui se veut toujours plus proche de la population, au coeur de la vie indienne, une vie pas toujours facile comme on peut le découvrir au cours de ce livre. On y découvre la vie au sein du dispensaire, mes rencontres (avec ceux qui deviendront ma "Famille indienne"), mon ressenti par rapport à tout ça.
Le livre porte le nom "Un Rêve Indien". Les éditions Brumerge, lors de sa parution avaient décidé de me reverser une "marge humanitaire" pour une action de mon choix. Ce "coup de pouce" m'a motivé encore davantage pour créer mon association, c'est donc comme cela qu'est né l'association "Un Rêve Indien".

N D-B pour l’Internaute Magazine : Pouvez-vous présenter le lien qui existe entre le livre « les Amoureux de l’Inde » et l’association ? 

Céline Hegron : Les Editions Brumerge renouvellent de nouveau leur soutien avec la parution du livre "Les Amoureux de l'Inde". Ce livre est en fait un recueil de textes ayant un point commun : l'Inde. 31 passionnés d'horizons différents (auteur, journaliste, voyageur, traducteur, artiste, photographe, yogis...) connus (Jean Biès, Jean-Claude Carrière, Alain Porte, Michel Coquet...) ou inconnus du grand public, ont offert leurs textes pour ce recueil. 
Les Editions Brumerge reversent les droits d'auteurs ainsi qu'une marge humanitaire à l'association "Un Rêve Indien".
L'argent ainsi récolté permettra donc la concrétisation de notre projet à savoir l'ouverture d'un dispensaire de soins gratuits à Bénarès.

N D-B pour l’Internaute Magazine : Comment le lien entre l'association et la maison d'édition est-il né ?


Céline Hegron : Par le plus grand des hasards, même si tout force à croire que le hasard n'existe pas. J'ai fait la connaissance fin 2009 de 2 médecins (Catherine et Noël) et une infirmière (Florence) de Rennes. Ils étaient venus pour faire du bénévolat au sein du dispensaire dans lequel je travaillais. Nous sommes restés en contact à leur retour en France et ils recevaient les mails que je faisais partager à ma famille et mes amis. Un jour Florence me dit que je devrais "écrire un livre" car ce que je racontais dans ces mails étaient susceptibles d'intéresser les gens. Elle me met alors en lien avec Pierre Bruder des Editions Brumerge qu'elle ne connaissait pas personnellement. Intéressé pour découvrir les mails que j'envoyais, il me contacte alors quelques jours plus tard. Je lui envoie alors tous les mails écrits. Après lecture, il me dit qu'il est intéressé pour sortir un livre en fin d'année. Je suis alors très surprise. C'est ainsi qu'en décembre 2010 sortait le livre "Un Rêve Indien". 

N D-B pour l’Internaute Magazine : Comment les lecteurs et citoyens peuvent apporter leur contribution s’ils le souhaitent ?

Céline Hegron : Les personnes intéressées par notre association et par notre projet, à savoir l'ouverture d'un dispensaire dans un quartier pauvre de Bénarès, peuvent nous aider de plusieurs façons :
- En prenant contact avec nous pour en savoir plus grâce à notre adresse mail : unreveindien@hotmail.fr
- En devenant adhérant de l'association : 10€/an.
- En effectuant un don à l'ordre de l'association "Un Rêve Indien".
- En organisant une soirée, une collecte, un vide-grenier... au profit de l'association.
- En collectant du matériel de soins (compresses, gants, ciseaux, pinces, désinfectant cutané, pansements...) non périmé (peu importe pour les compresses, gants, mais important pour tout ce qui est pansements imprégnés, antiseptiques...).

N D-B pour l’Internaute Magazine : Que pensez-vous du livre Les Amoureux de l’Inde ? 

Céline Hegron : C'est un très bel ouvrage, un très beau recueil. Il l'est d'autant plus pour moi car ceux qui ont donné leurs textes l'ont fait avec une grande générosité (puisqu'ils reversent leurs droits d'auteurs à l'association).
J'ai énormément apprécié le livre pour tout ce qu'il m'évoque : des endroits d'Inde dans lesquels je suis passée, un ressenti, une émotion. On y découvre à travers les yeux de chacun, une Inde parfois oppressante, troublante,  mais la plupart du temps une Inde merveilleuse que le voyageur n'oublie pas, qui reste là bien présente. 
J'ai particulièrement aimé les passages concernant les bénévoles pour avoir vécu ces mêmes expériences, mais aussi les passages sur Bénarès qui reste ma "terre d'adoption", mon lieu de prédilection en Inde. J'étais ravie de découvrir aussi "Le coeur d'Amma" (que j'aimerais tellement rencontrer). La lecture de ce recueil fut très agréable et j'en ai apprécié chacun des textes.
Les dessins sont magnifiques et que dire de la photo de couverture : superbe!


http://souriresnomades.fr/donneurs-de-sourires/associations/le-reve-indien-de-celine/

Annonces Google