Comment bien nettoyer ses objectifs et son capteur Nettoyage du capteur : attention au matériel utilisé

un capteur très sale.
Un capteur très sale. © L'internaute

Pour savoir si votre capteur est sale, une méthode très simple consiste à prendre une photo d'une surface unie et propre. Le ciel est souvent très bien pour faire ce genre de test. Pour faire ressortir le plus vos poussières, mettez votre appareil sur le mode priorité ouverture, et fermez au maximum votre diaphragme (f/22 par exemple). Si vous voyez des taches noires et un peu floues sur votre image, c'est qu'un nettoyage est indispensable.  

commencez par nettoyer l'ensemble de votre boitier
Commencez par nettoyer l'ensemble de votre boitier © L'internaute

Pour commencer, choisissez un endroit où il n'y a pas trop de poussière et où vous avez de la place pour disposer tous les éléments dont vous avez besoin.

Dans un endroit différent, nettoyez l'ensemble de votre matériel, avec un chiffon, et avec une poire que nous utiliserons également pour le nettoyage de l'objectif. Passez bien dans les recoins de votre boîtier.

Pour notre tutoriel, nous utiliserons des bâtonnets Sensor Swab de type 2 (pour petit capteur APS-C, type 3 pour les grands capteurs 24x36) et le liquide Eclipse. Le kit de 12 bâtonnets, avec le liquide et des lingettes Pecpad coûte environ 70€. Une solution moins chère existe chez GreenClean, un kit de 3 bâtonnets humide et 3 secs, pour environ 20€. Elle est moins chère à l'achat mais devient plus onéreuse si vous nettoyez votre capteur régulièrement.

le menu sur canon pour accéder au nettoyage de votre capteur et bloquer le
Le menu sur Canon pour accéder au nettoyage de votre capteur et bloquer le miroir. © L'internaute

Préparez vos bâtonnets ainsi que votre liquide, mais faites attention à ne pas déposer la partie qui nettoiera votre capteur sur la table, elle prendrait toutes les saletés pour les déposer sur le capteur.

Allez dans le menu de votre appareil, et cherchez l'option qui permet de bloquer le miroir afin de pouvoir accéder à votre capteur. Chez Canon, allez dans menu, configuration 2, nettoyage du capteur manuel. Vérifiez bien que vos batteries sont pleines, si le miroir se referme pendant la manipulation, vous risqueriez d'endommager le mécanisme. Si vous avez un appareil d'une autre marque, consultez le mode d'emploi.  

déposez quelques gouttes de la solution eclipse sur votre bâtonnet.
Déposez quelques gouttes de la solution Eclipse sur votre bâtonnet. © L'internaute

Posez votre appareil sur le dos. Prenez votre bâtonnet, imbibez-le avec le solvant - 2, 3 gouttes suffiront largement. Ne laissez pas le produit séché, il s'agit désormais de rentrer le pinceau au cœur de votre appareil photo. La manipulation est impressionnante la première fois mais ne vous en faites pas, elle devient naturelle par la suite. Introduisez-le en diagonale afin qu'il ne touche pas les bords. Rassurez-vous : sans mouvement brusque de votre part, il vous est impossible d'endommager le capteur. Celui-ci est tout de même protégé par un fin film protecteur.

placez votre bâtonnet sur votre capteur et faîtes des allers retours pour bien
Placez votre bâtonnet sur votre capteur et faîtes des allers retours pour bien nettoyer. © L'internaute

Votre pinceau est maintenant en contact avec le capteur. Placez-le dans le sens de la largeur ; celui-ci fait exactement la taille du capteur. En appuyant (un tout petit peu), faites un aller et retour sur toute la longueur du capteur. Retirez ensuite délicatement le pinceau et replacez l'objectif.

Il existe bien sûr d'autres méthodes qui peuvent être très efficace :

-le pinceau antistatique Arctic butterfly, de Visibledust, permet d'enlever des poussières sans même toucher le capteur grâce à l'électricité statique. On le trouve aux alentours de 70€. Il est très avantageux en voyage, mais il ne permet pas d'enlever les taches grasses que peuvent laisser les poussières restées trop longtemps sur un capteur. 

-le kit Sensorklear Lenspen (à ne pas confondre avec celui qu'on utilise pour les objectifs) est très efficace mais demande une manipulation plus minutieuse. Le kit comprend une loupe lumineuse avec une ouverture pour le lenspen, un lenspen articulé, une poirette soufflante et une housse pour environ 60€. Le lenspen est un stylo équipé d'une feutrine non abrasive. Le fond du bouchon est chargé en carbone, rendant le lenspen totalement inoffensif pour votre capteur. Le principe est de repérer une poussière grâce à la loupe lumineuse, et d'aller la chercher avec le stylo. C'est la meilleure alternative si vous n'êtes pas très à l'aise avec le sensor swab, mais la manipulation demande plus de temps et de patience. 

-N'utilisez surtout pas de bombe à air sec pour nettoyer votre capteur. Le souffle est trop puissant et pourrait l'endommager. De plus, le risque que du liquide extrêmement froid sorte de la bombe est trop grand (cela arrive en penchant légèrement la bombe) et ce liquide laisserait une trace blanche que vous ne pourriez pas enlever.

 

le pinceau antistatique arcticbutterfly et le kit lenspen sensorklear
Le pinceau antistatique Arcticbutterfly et le kit Lenspen Sensorklear © Visible dust - Lenspen

 

 

 

Salé