Coulées de lave

les volcans tels que le piton de la fournaise à la réunion sont lents.
Les volcans tels que le Piton de la Fournaise à la Réunion sont lents. © Yves DENIS (galerie photo de L'Internaute)

Une poussée nommée Archimède

Les coulées de lave rougeoyantes offrent, à chaque éruption, un spectacle incroyable pour les badauds. D'où vient cette lave ? Le manteau ainsi que la croûte terrestre, enveloppes géologiques internes, entrent en fusion sous l'effet de la température et de la pression : c'est le magma. En entrant en contact avec de la roche plus dense, la lithosphère, cette roche en fusion est littéralement poussée vers la surface par une force, la poussée d'Archimède.

A l'air libre, le magma est qualifié de lave. Sa viscosité dépend de sa composition chimique. Plus elle est riche en silice, plus elle est visqueuse et met beaucoup de temps à s'écouler. A l'inverse moins elle en contient plus elle est fluide. C'est le cas des volcans rouges. Mais à quoi sert cette lave ? Elle participe essentiellement à l'augmentation de superficie des îles en grignotant sur la mer.