Kibo, premier module japonais pour l'ISS

le module kibo va permettre d'augmenter le nombre d'expériences scientifiques
Le module Kibo va permettre d'augmenter le nombre d'expériences scientifiques dans l'espace. © JAXA

Le Japon contribue à la construction de l'ISS avec le module Kibo. La première partie, le laboratoire pressurisé, a été connecté à l'ISS le 6 juin 2008 ; la deuxième partie a été, quant à elle, installée 3 jours plus tôt. La dernière partie devrait arrivée à destination en avril 2009.

A quoi va servir cet immense laboratoire ? Les scientifiques vont pourvoir effectuer des observations et des recherches sur l'environnement de notre planète dans des conditions similaires à la Terre. La pression ainsi que la composition de l'air seront les mêmes qu'au sol. Un confort immense pour les astronautes.