Lancement réussi du premier vaisseau spatial ravitailleur européen

 

Le véhicule de transfert automatique (ATV) conçu par l'Agence Spatiale Européenne (ESA) a été envoyé hier matin, avec succès, par un lanceur Ariane-5 du port spatial de Kourou (Guyane).
Le "Jules-Verne" est le plus grand et le plus complexe des vaisseaux spatiaux envoyés par les Européens. Il combine plusieurs fonctions : plateforme autonome, véhicule spatial pilotable et module de station spatiale. L'ATV est également le premier vaisseau à pouvoir effectuer des manœuvres d'amarrage en mode automatique, ce qui lui permettra de "s'accrocher" à la Station Spatiale Internationale afin de la réapprovisionner en eau, en combustible et en oxygène. Au terme de cet amarrage, le véhicule quittera la station en emportant à son bord ses déchets et se consumera dans l'atmosphère terrestre.
D'une durée totale de six mois, cette mission constitue, selon Jean-Jacques Dordain, directeur de l'ESA, un banc d'essai "pour de futurs vols spatiaux humains et pour des missions de retour d'échantillon de Mars".

Article le plus lu : Ramadan 2017 : début du jeûne en France : voir les actualités

Autour du même sujet