Partager cet article

RSS
L'Internaute > Science  > Technologie > Comment > Ecran tactile
COMMENT
 
Mars 2006

... Fonctionne un écran tactile ?

Pas besoin de clavier pour prendre sa carte orange au guichet automatique, paramétrer son GPS ou utiliser son agenda électronique : il suffit de toucher l'écran. Comment ça marche ? Tout dépend de la technique : trois exemples.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

Un écran tactile est un périphérique informatique qui cumule les fonctions d'affichage d'un écran (pour l'affichage) et d'une souris (pour le pointage).

Sur un écran à technologie résistive, l'impact du doigt ou du stylet met en contact deux conducteurs et fait circuler un courant.
Animation © Tactyl-services.com

Il existe pas un mais plusieurs types d'écran tactile, suivant l'usage que l'on veut en faire : la technologie résistive est pratique pour une utilisation privée. Les technologies à infra rouge ou capacitives projetées sont, elles, adaptées à un usage public.

Résistive : toucher crée une tension

La première, la résistive, est la plus économique et la plus simple. Mais ces écrans tactiles ont aussi la durée de vie la plus courte avec un nombre d'impact maximum de 1 à 10 millions.

Les écrans ? Il s'agit d'un empilement de couches dont deux sont conductrices et séparées par une couche d'isolant. Ces couches sont encadrées par deux barres horizontales, et deux barres verticales. Le tout est recouvert d'un produit augmentant la dureté de la surface et résistant aux rayures causées par un stylet par exemple.

Lorsque l'écran est touché, les deux films conducteurs se mettent en contact : un courant peut alors circuler. L'appareil applique alors successivement un voltage aux barres verticales puis horizontales, et mesure la tension entre le point d'impact et chacune des barres. Les tensions ainsi mesurées sont proportionnelles sur chaque axe à la position de l'impact sur l'écran et les coordonnées du toucher sont transmises au système selon sa résolution.

Sur un écran à technologie infrarouge, l'impact du doigt ou du stylet interrompt le chemin des rayons lumineux.
Animation © Tactyl-services.com

Infra rouge : toucher crée une ombre

Les dalles tactiles infrarouges, enfin, sont très résistantes, notamment au vandalisme. Comme la technologie tactile infrarouge n'a besoin d'aucun support pour fonctionner, il n'y pas d'usure mécanique.

Comment ça marche ? Une dalle tactile infrarouge n'est pas un écran mais un cadre où sont installés des émetteurs et des récepteurs infrarouges. La dalle de verre, donc, n'intervient pas dans la fonction tactile. Elle est fixée sur la partie inférieure du cadre tactile.

Lors d'un impact, les émetteurs et récepteurs infrarouges créent un maillage lumineux, mais invisible à l'intérieur du cadre (zone active). Lorsque l'utilisateur touche la dalle, il interrompt le faisceau lumineux. Les récepteurs privés de lumière infrarouge détectent le point d'impact et transmettent les coordonnées X et Y au contrôleur.

Contrairement aux autres technologies tactiles, les coordonnées sont acquises avant que l'utilisateur ne touche la dalle de verre à une distance d'environ 2mm.

Capacitive : toucher crée un manque

Dans les systèmes capacitifs, une couche qui accumule les charges est placée sur la plaque de verre du moniteur. Lorsque l'usager touche la plaque avec son doigt, certaines de ces charges lui sont transférées. Les charges qui quittent la plaque capacitive créent un manque qui est mesurable. Un capteur dans chacun des coins de la plaque, détermine les coordonnées du point touché. L'inconvénient, c'est que l'on ne peut pas s'en servir avec des gants ! Ces écrans peuvent être utilisés pour les PDA ou les GPS par exemple.

Mais il y a mieux : la technologie capacitive projetée. Le principe est le même que pour le capacitif sauf qu'il n'est plus besoin de toucher la dalle tactile pour créer le "manque" de charges. L'avantage, c'est que l'on peut recouvrir ces dalles tactiles par un écran de verre blindé, très résistant. C'est à coup sûr de cette façon que vous prenez vos billets de train sur les billetteries automatiques.

Et ce n'est pas tout : arrive sur le marché un nouveau type d'écran tactile, crée par la société TouchKO, et capable d'être commandé dans l'air à 15 cm de distance ! Celui là, il n'a de tactile que le nom...

Autour du même sujet
Magazine Science Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité