Mis à jour le 

Cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer

Cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer Photo : Bing Maps

Un voyage à : Cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer

Cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer sur nos forums
Construite sur le point culminant de la ville, la Cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer domine l'Audomarois de son architecture gothique flamboyante. En effet, souvent considérée comme la plus belle église du Nord-Pas-De-Calais, elle surprend par son extraordinaire cohérence architecturale malgré une construction et des remaniements qui se sont échelonnés sur plusieurs siècles. Mais surtout, c'est la richesse de son mobilier qui retient l'attention. Au sein de cet ensemble rescapé de la Révolution, une horloge astronomique, un magnifique buffet d'orgue et un tableau de Rubens se font face.

De la modeste chapelle à la cathédrale Notre-Dame
Au VIIe siècle, alors que Saint-Omer et Saint-Bertin évangélisent la région, ils établissent une abbaye au Mont Sithieu. En complément de ce bâtiment dont il ne reste aujourd'hui que des ruines (Saint-Bertin), une chapelle est édifiée en 663. Consacrée à la Vierge Marie, celle-ci prend rapidement de l'ampleur pour devenir une collégiale. Son essor se confond d'ailleurs avec celui du bourg qui s'établit autour et donnera bientôt naissance à la ville de Saint-Omer.

Après deux incendies, en 1052 et en 1191, l'église se reconstruit progressivement. Ainsi, dans la première moitié du XIIIe siècle, le chœur, le transept et ses collatéraux sont établis. Dès lors, jusqu'au XVe siècle, l'église ne va cesser de s'agrandir, notamment au XVe lorsque la nef et la tour de façade de 50 mètres sont achevées. En 1561, après la destruction de Thérouanne, l'église devient la nouvelle cathédrale de l'évêché.

Un mobilier richissime
A l'extérieur, l'unique tour de façade surmontée de tours de guets retient l'attention. Au dessus du portail sud, on remarque un bas-relief du Jugement Dernier et surtout, au-dessus, un grand cadran solaire datant de 1610.

Dès l'entrée dans l'église par le portail sud, le faste du mobilier retient l'attention. Dans le transept, à droite, notez la statue de Notre-Dame des Miracles. En empruntant le déambulatoire, on distingue le riche décor de la première chapelle malgré l'obscurité. Côté nord, après un retable, le tombeau de Saint Erkembode est surmonté de nombreuses petites chaussures. Selon une croyance locale, cette pratique aide les bambins à enfin trouver un bon équilibre lorsqu'ils peinent à marcher. Presque en face, dans la partie nord du transept, trône l'horloge astronomique de 1558 et, à proximité, le Grand Dieu de Thérouanne, datant du XIIIe siècle.

Au sein de la nef, entre les piliers, le cénotaphe de Saint-Omer fait face au mausolée d'Eustache de Croÿ. Par ailleurs, l'orgue, construit en 1717 par Frères Thomas et Jean-Jacques Desfontaines impressionne tant par sa taille que par la richesse de son buffet. Depuis sa création il a été modifié et réhabilité à plusieurs reprises. Enfin, la Descente de Croix de Rubens est exposée à l'extrémité du collatéral sud de la nef.

Partir à : Cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer

Carte Cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer

Latitude : 50.75 - Longitude : 2.25

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à SAINT OMER ou à proximité, mais aussi le classement des lycées dans le Pas-De-Calais.

Magazine