Mis à jour le 

Fort Royal des Îles de Lérins

Un voyage à : Fort Royal des Îles de Lérins

Fort Royal des Îles de Lérins sur nos forums
Monuments
A l'origine, Fort Royal n'est qu'une simple maison fortifiée construite par Jean de Bellon sur une demande du cardinal de Lorraine. En 1633, Richelieu décide d'agrandir et de fortifier l'ouvrage car la guerre de Trente ans fait rage et Sainte Marguerite, de par sa position, prend un intérêt militaire. A cette époque, Richelieu décide de faire raser l'île afin de rendre plus visibles les éventuels attaquants. La fin des travaux est réalisée par les Espagnols qui occupent l'île de 1635 à 1637.

La source d'eau douce ayant été détruite par une secousse sismique au 4ème siècle, les espagnols mettent au point un système de rigoles encore visibles aujourd'hui, afin de récupérer l'eau de pluie. Il est encore possible d'observer les quatre bassins de décantation qui servaient à l'époque à purifier l'eau.

En 1637, les Français reprennent le contrôle de l'île et décident de nommer la citadelle Fort Royal. Commence alors une fortification de l'ouvrage pour éviter de nouvelles attaques ennemies : fossés approfondis, passerelles surélevées, bastions.

À la fin du XVIIe siècle, une inspection du fort est commanditée par Louis XIV et des travaux sont entrepris afin de consolider la place. C'est à Vauban que sont confiées ces modifications, qui donnent au fort son allure actuelle.

D'autres travaux seront ensuite entrepris, comme la construction d'un sémaphore en 1862, sur les ruines d'une ancienne tour du fort.

Fort Royal servira de prison d’État à partir de 1685 mais les premières cellules seront aménagées dès 1637. Six cellules dans lesquelles séjourneront des prisonniers célèbres parmi lesquels le mystérieux homme au Masque de fer détenu pendant 11 ans, de 1687 à 1698, la smala d'Abd-el-Kader et le maréchal Bazaine, seul prisonnier à avoir pu s'échapper, avec la complicité supposée de quelques gardiens.

A la découverte du fort
Fort Royal s'élève à 26 m d'altitude, au-dessus d'une falaise et face au cap Croisette.

Le bâtiment est constitué d'un fort pentagonal, de quatre bastions (murs inclinés remplis de terre) et de remparts en pierre très bien intégrés à la falaise escarpée.

A l'intérieur de la fortification, on peut distinguer une chapelle et plusieurs bâtiments affectés à l'époque aux soldats et à leur famille. Parmi ces bâtiments, la poudrière, dessinée par Vauban, imposante bâtisse entourée par les murs d'un bastion.

Installée au centre du Fort, le Musée de la Mer vous invite à découvrir la fameuse cellule du Masque de Fer ainsi que celles occupées par les pasteurs protestants après la révolution française, auxquels un mémorial rend aujourd'hui hommage.

Partir à : Fort Royal des Îles de Lérins

Carte Fort Royal des Îles de Lérins

Latitude : 43.52 - Longitude : 7.05

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine