Partager cet article

RSS
 
L'Internaute > Voyager >
Afrique
 PATRIMOINE MONDIAL  
Mai 2005

Tunisie Le parc de l'Ichkeul, l'Eden du Maghreb

Envoyer à un ami | Imprimer cet article
LE SITE
1980 inscription au patrimoine mondial de l'Unesco
90 km2 superficie de l'Ichkeul
510 mètres point culminant du massif
15 espèces d'orchidées
180 espèces d'oiseaux
Entre 200 000 et 400 000 oiseaux d'eau

LES LIENS
Unesco :
cliquez ici

Tunisie :
hellotunisia.com


Y ALLER

En avion :
cliquez ici

ET AUSSI
Parc national du banc d'Arguin (Mauritanie)
cliquez ici

Photo ©
www.nachoua.com


Toutes les photos de la région dans la Galerie

Le site. La zone humide de l'Ichkeul est un des principaux sites d'hivernage d'oiseaux d'eau en Afrique du Nord. On en dénombre par centaines de milliers. Composée du lac du même nom, de marécages et d'un massif montagneux isolé, elle constitue un ensemble unique en Tunisie et au Maghreb. Le lac Ichkeul communique avec celui de Bizerte, un peu plus au nord, puis avec la mer Méditerranée via le canal Tinja. En hiver, il est alimenté par de l'eau douce, provenant des oueds à proximité, tandis qu'en été, il l'est par de l'eau de mer.

[an error occurred while processing this directive]

Ses attraits.
Les espèces d'oiseaux les plus rares sont la poule sultane et la sarcelle marbrée (palmipède voisin du canard). Parmi les plus courantes, on peut observer des oies, des cigognes, des flamants roses ou des canards sauvages. Ces derniers trouvent leur nourriture dans le "potamogéton", une plante aquatique à feuilles flottantes qui forme de grandes taches au sein du lac.
Au détour des marécages bordés par de hauts roseaux, peut-être aurez-vous la chance d'apercevoir un troupeau de buffles d'eau ainsi que de nombreux insectes, reptiles et batraciens (grenouilles, sauterelles, vipères...) Quant aux mammifères, ils sont nombreux, tantôt carnivores (chacals, renards, loutres...) tantôt herbivores (sangliers et porcs-épics).


La visite. C'est au printemps que la végétation est la plus riche et qu'une multitude de fleurs naissent dans les rochers, les sous-bois ou les marécages (liliacées, cyclamens, iris...) C'est aussi l'époque magique où les oliviers sauvages mûrissent.
DIAPORAMA : la Tunisie dans la Galerie photos
 
 Rédaction L'Internaute
 
Magazine Voyager
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
Voyager Voir un exemple
L'Internaute Voir un exemple
Week-end Voir un exemple
Toutes nos newsletters