L'Olympique Lyonnais

100 millions d'euros ont été injectés au capital de l'OL pour seulement 20 % des parts. © ROMAIN LAFABREGUE / AFP
L'OL n'a pas fait qu'inaugurer un nouveau stade début 2016. 20 % de l'Olympique Lyonnais ont été vendus à un groupe chinois, pour la somme faramineuse de 100 millions d'euros d'actions achetés. L'acquéreur, le fonds IDG Capital Partners, possède déjà des participations dans plus de 400 sociétés dans la santé, les nouvelles technologies, le tourisme ou encore le sport. La transaction a eu lieu en août 2016, sous la férule du propriétaire du club de foot de Ligue 1 Jean-Michel Aulas. "Quand on a un endettement de l'ordre de 260 millions d'euros cela le réduit de plus du tiers", a confié le président du club rhodanien à l'Equipe. Ce dernier fait un pari : concurrencer ainsi un PSG qu'il estime injustement favorisé par l'argent qatari. Le club parisien a en effet récemment largement surpassé Lyon, notamment en remportant le Trophée des Champions 4 à 1 face à l'OL.
Suggestions de contenus