Ramadan 2021 : horaires, dates, tout savoir sur ce mois de jeûne et de prières

Chargement de votre vidéo
"Ramadan 2021 : horaires, dates, tout savoir sur ce mois de jeûne et de prières"

Ramadan 2021 : horaires, dates, tout savoir sur ce mois de jeûne et de prières RAMADAN. Le mois de Ramadan a commencé le mardi 13 avril. Il s'agit pour les musulmans de ne pas boire et de ne pas s'alimenter pendant la journée. Le Ramadan est l'un des cinq piliers de l'Islam.

[Mis à jour le 18 avril 2021 à 18h06] Comme l'année dernière, le mois du Ramadan 2021 se déroule en plein confinement. Depuis le début de la crise sanitaire, nombre de célébrations et de séquences religieuses ont, en effet, été perturbées par le Covid-19. Le Ramadan a commencé le 13 avril, et il est au cœur d'une polémique autour d'une tolérance potentielle pour les déplacements dans certaines régions. Selon Le Journal d'Ici, le Tarn aurait par exemple accordé une "tolérance" pour les musulmans qui se déplacent pour leur prière matinale et l'aumône le soir. Le ministère de l'Intérieur explique de son côté que "toutes les demandes pour dépasser le couvre-feu après 19 heures pour des motifs religieux ont été refusées", selon Le Figaro, mais une tolérance peut être appliquée "de quelques minutes", seulement. 

Dans tous les cas,  le mois de Ramadan 2021 est perturbé par le coronavirus et les règles sanitaires. Les musulmans sont appelés à limiter les rassemblements et à restreindre les moments de prières et de rupture du jeûne au cercle familial. Les autorités religieuses déconseillent ainsi aux fidèles de se réunir hors de leur foyer pour rompre le jeûne, comme à l'accoutumée. Certains établissements confessionnels, comme la Grande mosquée de Paris, proposent des prières en visio tous les soirs, pendant quarante à cinquante minutes. Toujours concernant la pandémie, la Grande Mosquée de Paris a par ailleurs indiqué que se faire vacciner contre le Covid-19 "n'invalide pas le jeûne". 

Samedi 17 et dimanche 18 avril ont marqué le premier week-end de jeûne pour les quelques 5 millions de musulmans de France. Selon le Conseil français du culte musulman (CFCM), le ramadan devrait durer jusqu'au jeudi 13 mai 2021. Le jeûne se termine avec la fête musulmane de l'Aïd el-Fitr. La période de jeûne et de prières est fixée en fonction du calendrier musulman qui se base sur le calendrier lunaire. Cette année, le mois devrait se terminer le jeudi 13 mai 2021. Pendant ces semaines, les musulmans sont invités à ne pas manger, ne pas boire, ne pas fumer et ne pas avoir de relations sexuelles pendant la journée. C'est aussi une période de recueillement, de méditation. "Il ne s'agit pas seulement de se priver de boire, de manger et d'avoir des rapports intimes. Il faut faire très attention à ce que nous disons, ce que nous entendons, la façon dont on se comporte avec les autres, se donner totalement aux autres, ceux qui sont dans le besoin, ceux dont les visages sont marqués par les difficultés de la vie", précise Azzedine Gaci, recteur de la mosquée de Villeurbanne, dans le Rhône, auprès de France Culture

Ce ramadan 2021 débute sur fond de crise interne au CFCM, dont quatre fédérations sur huit ont déclaré "quitter définitivement" le bureau exécutif au mois de mars, organisant ensuite la "Nuit du doute" sans convier le CFCM : la Grande Mosquée de Paris (GMP), le Rassemblement des musulmans de France (RMF), de Musulmans de France (MF) et la Fédération française des associations islamiques d'Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA). La date de début du ramadan 2021 a toutefois fait consensus d'une part et d'autre (du côté du CFCM et de celui des quatre organisations ex-membres du CFCM). Les fédérations dissidentes ont notamment marqué leur désapprobation face à la non-signature de la "Charte des principes pour l'islam de France" par l'ensemble des fédérations du CFCM. Ce texte a été initié par Emmanuel Macron pour lutter contre les séparatismes et réaffirmer la compatibilité de l'islam avec la République. Il engage notamment ses signataires à renoncer à l'islam politique, ou encore à ne pas criminaliser l'apostasie. Toutefois, aux divergence idéologiques actuelles ou récentes entre fédérations s'ajoutent des contentieux personnels bien plus anciens entre représentants du culte musulman, glisse-t-on Place Beauvau, selon le brief politique de franceinfo.

Quelle est la date de début du ramadan 2021 en France ?

Le ramadan 2021 (1442) a débuté le mardi 13 avril  et devrait s'achever le jeudi 13 mai 2021. Ces dates ont été déterminées dès le début du mois d'avril par le Conseil français du Culte musulman (CFCM) selon le calcul astronomique. Mais une coordination dissidente au CFCM, composée de la Grande Mosquée de Paris (GMP), du Rassemblement des musulmans de France (RMF), de Musulmans de France (MF) et de la Fédération française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA), a tenu à organiser une Nuit du doute, dimanche 11 avril au soir, selon la tradition, pour confirmer que le mois de ramadan débuterait bien le 13 avril. 

A quoi correspond la date du ramadan ?

Le ramadan est concrètement le nom du neuvième mois de l'année dans le calendrier hégirien, un mois de jeûne dans la tradition musulmane. Et comme pour chaque mois de ce calendrier lunaire, il commence précisément lorsque le premier croissant de la nouvelle lune est visible dans le ciel. Selon le Coran, le premier jour du ramadan, le musulman qui s'y tient doit effectuer une grande ablution - c'est à dire procéder à une purification avec de l'eau pure - et formuler son intention de faire le jeûne tous les jours du mois sacré. Autrement dit, s'abstenir de manger, boire, avoir des relations sexuelles ou fumer, de l'aube jusqu'au coucher du soleil.

En quoi consiste la Nuit du doute organisée à la mosquée de Paris ?

Chaque année, deux méthodes s'opposent pour déterminer les dates de début et de fin du ramadan : celle des calculs astronomiques, qui permettent d'anticiper la fixation du mois du jeûne et celle, plus traditionnelle, de la "Nuit du doute", qui consiste à observer la Lune à la Grande mosquée de Paris. Selon que le croissant de lune (hilal) est visible ou non dans le ciel lors de cette Nuit du doute, la date de début du jeûne est fixée soit le lendemain, soit le surlendemain. Mais cette décision dépend aussi "des décisions prises par les pays musulmans qui continuent à se baser sur l'observation", a confirmé par le passé le CFCM auprès du site spécialisé Saphir News.​

Quel est le Calendrier et quels sont les horaires du ramadan 2021 ?

Compte tenu de l'infime décalage qui se produit chaque jour pour les heures de coucher du soleil et d'apparition de l'aube, le ramadan doit suivre un calendrier très précis. Plusieurs sites spécialisés viennent ainsi en aide aux pratiquants de l'islam, en proposant des calendriers pour le ramadan, avec les horaires de tombée de la nuit et du lever du jour, mais aussi les heures des fameuses cinq prières quotidiennes : dans l'ordre, en partant de l'aube, celles de subh, zhur, asr, maghrib et isha. Des sites spécialisés comme Al Kanz proposent ainsi chaque année à destination des croyants s'astreignant au ramadan un calendrier des horaires de prière estimés à Paris comme dans plusieurs villes de France, jour par jour.

Plusieurs calendriers de prières - et de fin de jeûne à chaque fin de journée - sont disponibles. Les horaires établis par la Grande mosquée de Paris sont en général la référence en la matière. Valables pour la capitale, ils doivent être adaptés en fonction de la région où se trouve le lecteur. A Strasbourg, les horaires sont avancés d'une vingtaine de minutes. A Brest, il faut rajouter la même durée pour obtenir les bonnes heures de prière. Les horaires de prière par localisation se basent ainsi sur les mois lunaires et le calendrier islamique. Chaque jour du ramadan, les musulmans croyants peuvent rompre le jeûne à partir d'un instant précis, qui correspond à la tombée du jour. Un repas est alors pris, souvent en famille, parfois à la mosquée, il s'agit de l'iftar. Durant le mois du ramadan, l'horaire à partir duquel l'iftar est autorisé évolue, puisque la durée du jour change également. De jour en jour, il retarde de plusieurs secondes jusqu'au 21 juin, puis régresse après cette date, qui correspond au solstice d'été.

Quand ont lieu la fin du ramadan et l'Aïd el Fitr ?

Lorsque le jeûne s'achève, les musulmans croyants célèbrent la fin du ramadan : l'Aïd el Fitr (fête de la rupture). Selon les années, et une nouvelle fois en fonction de l'observation de la Lune, elle a lieu 29 ou 30 jours après le début du ramadan. Cette année, le CFCM a indiqué que l'Aïd-el-Fitr avait lieu jeudi 13 mai. Mais l'Aïd el-Fitr n'est pas que l'occasion de faire la fête. La célébration rassemble les familles et amis qui se présentent vœux de bonheur et de santé en ce jour de fraternité. Dans le monde entier, les musulmans la célèbrent en préparant un repas riche avant de se livrer à des prières. Il est également du devoir des croyants de garder une partie de la nourriture pour les plus pauvres.

Des attentions spéciales à la famille sont également d'usage, telles que des cadeaux ou un coup de fil. C'est aussi un jour d'auto-évaluation et de réflexion où chaque musulman peut faire le point sur le mois de jeûne écoulé. De nombreux rituels complètent le programme, du bain rituel d'avant la prière du matin à la consommation de dattes en nombre impair avant de sortir de chez soi, en passant par l'acte du "takbir". Ce dernier consiste à chanter sur le chemin de son lieu de prière, à la gloire d'Allah.