Patrick Kanner attaque Nicolas Sarkozy après ses propos sur les banlieues

Patrick Kanner attaque Nicolas Sarkozy après ses propos sur les banlieues Le ministre de la Ville Patrick Kanner s'en est vivement pris à Nicolas Sarkozy en dénonçant des propos tenus par l'ancien chef de l'Etat sur les banlieues fin octobre.

Hollande hué à la Courneuve puis Valls accueilli froidement aux Mureaux... L'échec de la politique sur les banlieues semble cruellement illustré par ces habitants des quartiers, qui avaient massivement voté Hollande en 2012, et qui boudent aujourd'hui le président de la République et son gouvernement. Invité de #DirectPolitique (Linternaute.com, 20 Minutes et Ouest-France), le ministre de la Ville Patrick Kanner minimise. Selon lui, le comité interministériel organisé le 26 octobre aux Mureaux s'est "très très bien passé". Au sujet de la visite présidentielle à la Courneuve quelques jours plus tôt, il évoque les "sifflets d'une cinquantaine de personnes venues pour cela et organisées pour cela". Puis il se lance une violente charge contre Nicolas Sarkozy.

"Je préfère un président de la République qui vient sur le terrain, lancer une agence 'France entrepreneurs', que d'anciens présidents qui parlaient de Kärcher, de racaille", lance alors le ministre de la Ville avant d'exhumer une déclaration que Nicolas Sarkozy aurait prononcée lors du dîner du club "Choiseul 100", fin octobre : "Il faut que les banlieues arrêtent de culpabiliser la France. Les ruraux, eux, n'ont pas brûlé des abribus et pourtant ils crèvent". Des propos déjà dénoncés par le PS et relayés par la presse (voir sur BFMTV).

"Et bien moi, je n'oppose pas le secteur rural et le secteur urbain", conclut Patrick Kanner tout en expliquant les difficultés à mener une politique de la Ville avec des résultats immédiats. "On a construit plus de 5,7 millions de logements entre les années 1960 et 1970. Ce qui montre l'immensité de la tâche à accomplir. Ce n'est pas parce qu'on a tout réglé qu’on n’a pas réglé, déjà, des choses". Et de citer l'exemple du quartier de la Vigne Blanche, aux Mureaux, entièrement rénové.

Chargement de votre vidéo
"Patrick Kanner attaque Nicolas Sarkozy sur la banlieue"