Un Gulf stream en voie de disparition ?

Scène du film catastrophe "Le jour d'après" (2004), réalisé par Roland Emmerich. © LILO / SIPA
"Voici un extrait du film américain Le Jour d'après, sorti en 2004 : "Vous vous souvenez de votre intervention à New Delhi sur la fonte de la calotte polaire qui pourrait perturber le courant Atlantique nord ? Je crois que c'est ce qui se passe". Le scénario s'appuie sur la disparition du Gulf Stream, un courant marin, qui plongerait le monde dans de terribles catastrophes naturelles – déluges, cyclones… – et surtout provoquerait la chute vertigineuse des températures, déclenchant un nouvel âge glaciaire. Mais qu'en est-il vraiment ? Ce film part d'un réel constat, des chercheurs travaillant en effet sur l'hypothèse d'un ralentissement voire de la fin du Gulf Stream".
Suggestions de contenus