La polémique Gangsterdam

© PJB/SIPA
Lors de sa sortie en mars 2017, le film Gangsterdam dont Kev Adams est la tête d'affiche, crée une polémique. Dans le long-métrage de Romain Levy, un des personnages, nommé Durex, évoque la possibilité d'un "viol cool" dans cette réplique : "Je te parlais du viol cool. Pas du viol triste où ça chiale, ça crie, ça porte plainte." Alors que la grogne avait enflé sur les réseaux sociaux, Kev Adams avait dû réagir officiellement sur le site de La Dernière heure : " Il faut prendre ça au quatrième degré. Quand il parle de viol cool, par exemple, c'est n'importe quoi. Cela ne veut rien dire."
Suggestions de contenus