X-Men Days of Future Past : tout comprendre à la chronologie X MEN - Le second film de la nouvelle trilogie X-Men redistribue les cartes de la saga. X-Men Days of Future Past mélange première et nouvelle trilogie, passé et futur. On fait le point sur les événements et la chronologie.

[Mis à jour le 20 octobre 2019 à 21h00] Les mutants naviguent entre passé et futur : c'est sur ce postulat que repose X-Men : days of future past. Ce second film de la nouvelle trilogie, qui suit le trio rajeuni Charles Xavier (James McAvoy), Magneto (Michael Fassbender), et Mystique (Jennifer Lawrence), bouleverse totalement la chronologie de la saga X-Men.  Et celle-ci est déroutante : le public va suivre les mêmes personnages à deux époques différentes : le passé, et le futur. Un joli mic-mac qui ne devrait pas dérouter les habitués des célèbres mutants, mais qui peut perdre les néophytes. On fait le point sur les deux chronologies développées dans le film, et sur la place de ce long-métrage dans la galaxie X-Men.

X-Men : days of future past s'ouvre sur l'année 2023 : les mutants sont traqués, emprisonnés et tués. La cause ? Cinquante ans auparavant, Mystique a assassiné Bolivar Trask, l'homme derrière le projet Sentinelles. A sa mort, les humains sont convaincus que les mutants sont dangereux. Pour les empêcher de nuire, ils lancent le projet Sentinelle qui traquera et assassinera les mutants. Dans ce futur apocalyptique, certains de nos héros ont survécu, comme Charles Xavier, Magneto, Tornade, Wolverine ou encore Kitty Pride. Les survivants décident d'utiliser les pouvoirs de cette dernière pour remonter le temps : ils vont envoyer Wolverine en 1973 pour changer le passé.  Il doit empêcher Mystique de tuer Trask.  En 1973, Wolverine va demander de l'aide au Professeur Xavier jeune, devenu amer depuis sa paralysie aux deux jambes. Tout l'enjeu du film sera de modifier le cours des événements.  Mais cette action va créer deux "timelines" ou chronologies parallèles : le futur est réinitialisé grâce au sauvetage de Trask, mais dans une timeline parallèle, la guerre en 2023 se produit bien. Car sans celle-ci, Wolverine ne peut pas être envoyé dans le passé, et ne peut donc pas changer le futur.  X-Men : days of future past a permis de faire coexister les deux trilogies dans un univers cohérent  : celle de la première trilogie (X-Men, X-Men 2, X-Men : l'affrontement final), et celle de la seconde trilogie ou reboot (X-Men : Apocalypse, X-Men : Dark Phoenix). 

Où se situe le film dans la saga X-Men ?

X-Men : days of future past débute après X-Men : le commencement. Rappelez-vous, dans ce premier long-métrage de la saga rebootée, le public découvrait les jeunes Charles Xavier et Raven (Mystique), qui font la connaissance de Magneto, un survivant de l'holocauste. Dans ce premier film, qui est aussi le point de départ de la chronologie de la saga, nos trois protagonistes vont monter une première équipe de X-Men dont la mission sera d'éviter le déclenchement de la crise des missiles à Cuba. Auparavant, se sont déroulés les événements de X-Men Origins : Wolverine, centrés sur les débuts du super-héros aux griffes métalliques. C'est après ces deux longs-métrages que se situe la majeure partie de l'action de X-Men : days of future past, celle dans les années 1970.

Les scènes qui se déroulent en 2023 sont la suite logique de la première trilogie : X-Men, X-Men 2 et X-Men 3. C'est en partie pour cela que l'on retrouve Patrick Stuart et Ian McKellen dans les rôles du Professeur Xavier et de Magneto, qu'ils incarnaient dans les trois premiers films de la saga initiale, ou encore l'actrice Ellen Page (Kitty Pride).

En savoir plus

Synopsis - En 2023, les mutants ne sont plus la préoccupation principale de crainte des humains. Les Sentinelles, des robots, ont semé le chaos sur Terre et anéanti les deux espèces. Seuls quelques individus ont réussi à survivre à leurs impitoyables tentatives de destruction. Tous sont résignés à leur sort inévitable et attendent que leur tour arrive. Le professeur Charles Xavier s'allie avec son meilleur ennemi de toujours, Magnéto, pour changer le cours de l'histoire. Ils envoient Wolverine dans un voyage à travers le temps, 50 ans plus tôt, en 1973. Sa mission : expliquer aux deux versions jeunes des mutants que leurs futures querelles sont sûrement à l'origine de la fin du monde. C'est deux hommes brisés que Wolverine retrouve. L'un craint d'utiliser ses pouvoirs, quand l'autre croupit en prison.