Les cisailles de crocodile, instrument de torture

Les cisailles de crocodile pouvaient soi-disant déchirer voire découper le pénis du prisonnier. © Listverse.com
L'homme a inventé des dizaines d'instruments de torture, notamment au Moyen-Age et à la Renaissance. Certains d'entre eux sont restés célèbres et ont droit à leur entrée sur Wikipédia : le chevalet, la poire d'angoisse, les brodequins, etc. C'était aussi le cas des "cisailles de crocodile" jusqu'à ce qu'un modérateur s'aperçoive qu'il s'agissait d'un canular et supprime l'article. Ce soi-disant instrument de torture était particulièrement destiné aux assassins coupables de régicide ou de tentative de régicide. Chauffé au rouge, il servait entre autre à déchirer voire découper le pénis du prisonnier. Très réussi, ce canular resté en ligne du 20 mars 2006 au 30 juillet 2012 a même abusé plusieurs sites Internet évoquant les instruments de torture médiévaux.
Suggestions de contenus