League of Legends : le programme des demi-finales des Worlds

League of Legends : le programme des demi-finales des Worlds LEAGUE OF LEGENDS - Les Worlds Championship de League of Legends vont bientôt s'achever. Il ne reste que deux week-ends pour déterminer quelle sera la meilleur équipe de League of Legends en 2019.

[Mis à jour le 31 octobre 2019 à 14h45] Les quarts de finale des Worlds se sont déroulés à Madrid, et les résultats étaient prévisibles pour au moins la moitié des matchs. Skt T1 l'a ainsi emporté haut la main contre des Splyce dépassés, mais qui n'ont pas démérité et ont donné un peu de fil à retordre aux triples champions du monde coréens. De leur côté, les G2 Esports ont un peu piétiné face aux Damwon Gaming, mais ont fini par l'emporter sur un score de 3 à 1. Les deux équipes gagnantes se retrouveront donc en demi-finale dans un match qui pourrait très bien être la finale tant l'affiche est grandiose : G2 contre SKT, les meilleurs européens contre les meilleurs coréens.

L'autre groupe des quarts de finale a vu de son côté une domination incontestée de la Chine. Griffin, numéro 1 de la LCK, s'est ainsi incliné 3 à 1 face aux Invictus Gaming, champions du monde en titre. On aurait pensé le groupe coréen plus proche de l'emporter, mais l'expérience des Chinois à fini par prévaloir. Finalement, Fnatic a énormément déçu l'Europe. Encore. L'équipe qui avait pourtant réussi à prendre un match à SKT pendant les phases de groupes est retombée immédiatement dans ses travers avec une botlane Garen/Yuumi sans impact. Les FunPlus Phoenix, que l'ont attendait pas forcément, ont profité de multiples erreurs des Fnatic pour l'emporte 3 à 1.

La Chine est donc qualifiée à coup sûr pour la finale, avec une première demi-finale opposant Invictus Gaming à FunPlus Phoenix, samedi 2 novembre à 12h00. De l'autre côté, le géant coréen SKT T1 va affronter le colosse européen G2 Esports, le dimanche 3 novembre à 12h00. 

Les sorts de Senna, le nouveau champion de League of Legends

Le nouveau champion de League of Legends sera Senna, et il s'agit pour les connaisseurs, de l'épouse de Lucian, enfermée pendant 6 ans dans la lanterne du terrible moissonneur d'âmes : Tresh. Mais ces 6 ans l'ont drastiquement changée et elle combine maintenant ses anciens talents avec la brume des îles obscures pour gagner en puissance. Senna sera donc un personnage tireur, mais sera avant tout un support, et devrait avoir peu d'opportunités de sortir de ce rôle. Son passif "Absolution" repose ainsi sur l'absorption d'âmes des sbires et champions, et elle utilise l'énergie emmagasinée pour améliorer ses attaques de base. Support ne veut toutefois pas dire inactif, puisqu'elle devra alors profiter de ces bonus de puissance pour attaquer ses adversaires. 

Son A, "Ombre perforante", porte presque le même nom que celui de Lucian, "Lumière perforante", et a sensiblement le même effet. Il s'agit d'un skillshot en ligne droite qui inflige des dégâts aux adversaires, mais soigne aussi Senna et les alliés touchés par le rayon. 

Le Z de Senna montre alors les capacités qu'elle a développées pendant sa captivité. "Dernière étreinte" sera aussi un skillshot et se lance en ligne droite sur une distance relativement courte. Si un adversaire est touché, il crée une zone autour de lui qui va immobiliser tous les adversaires au bout de 1 seconde, pour une durée de 1.5 seconde. En revanche, si la cible initiale meurt pendant le délai, l'immobilisation est appliquée immédiatement.

Le E de Senna se nomme "Malédiction de la brume". Senna utilise ses pouvoirs obscurs pour se dissimuler dans un nuage de brume maléfique, disparaissant aux yeux de ses adversaires, et camouflant ses alliés avec elle. Les coéquipiers de Senna qui sortent de la brume apparaissent alors sous une forme de goule, impossible à cibler par les adversaires jusqu'à ce qu'ils attaquent ou que la brume de Senna se dissipe.

Finalement, la compétence Ultime "Ombre de l'aube" de Senna est une compétence qui peut toucher à l'autre bout de la carte. Le R de Senna couvre en largeur une lane complète, et le centre de son rayon inflige des dégâts aux champions adverses. Dans toute la zone de son Ultime, Senna octroie un bouclier aux alliés.

Les mécaniques du champion sont très originales, et Riot trouve toujours un moyen de dépasser les attentes des joueurs, et de ré-inventer les mécaniques de jeu. Senna sera ainsi le premier tireur support, et fait suite à une année riche pour ce rôle, puisqu'il y a eu Pyke, le premier Assassin Support, et Yuumi, le premier personnage à pouvoir s'accrocher à d'autres champions.

Les 10 ans de Riot Games : une pléthore de jeux annoncés

Riot Games justifie enfin le S à la fin de leur nom en proposant, pour les 10 ans de League of Legends, une pléthore d'annonces absolument passionnantes ont été faites. Plusieurs jeux sont prévus pour les prochains mois ainsi qu'une série animée, mais aussi de gros changements sur la faille de l'invocateur. Récapitulons tout ce qui a été annoncé. 

Tout d'abord, League of Legends va recevoir plusieurs modifications pour la pré-saison 10, notamment au niveau des dragons. Ces derniers influenceront directement la carte en plus de donner des buffs aux différents joueurs. Par exemple, le dragon infernal détruira plusieurs murs sur la carte, offrant de nouvelles voies de circulation, alors que le dragon des océans créera plus de buissons et fera apparaître des fruits dans chaque quadrant de la carte. Le dragon des airs créera quant à lui des courants d'air accélérant le mouvement des joueurs alors que le dragon des montagnes créera de nouveaux murs et obstacles autour desquels jouer. En plus de ça, les lanes latérales disposeront d'une nouvelle alcôve dans lesquelles les joueurs pourront tendre des embuscades. Plusieurs modifications interviennent aussi sur des statistiques, notamment au niveau de la jungle et de la voie du haut, mais les supports et assassins ne sont pas en reste. De plus, Riot games a tout juste annoncé son nouveau personnage : Senna, l'épouse de Lucian qui était précédemment enfermée dans la lanterne de Tresh. Senna sera le premier support tireur de League of Legends et devrait apporter un nouveau style de gameplay très intéressant.

Toujours sur League of Legends, Riot Games a décidé d'accéder au souhait des joueurs de TFT et de porter le mode de jeu sur mobile, avec un nouveau système saisonnier, mais ce n'est pas tout, car la rumeur est confirmée : League of Legends Wild Rift sera le portage mobile et console du célèbre MOBA, apportant ainsi un potentiel de joueurs encore plus important. Néanmoins, il n'y aura bien sûr pas de fonctionnalité Crossplay prévue, l'équilibrage entre les plateformes étant trop compliqué.

Au niveau des autres annonces, Riot Games a mis le paquet lors de sa conférence la nuit du 15 au 16 octobre. Tout d'abord, Arcane est une série animée entièrement produite par Riot Games, et qui devrait conter l'histoire d'un duo de jeunes filles à Piltover (probablement Vi et Jinx si on suit la couleur de leurs cheveux). Ensuite, Riot Games a annoncé plusieurs nouveaux jeux. Tout d'abord un jeu de cartes à collectionner. Dans la lignée des Hearthstone et autre Magic Arena, Riot Games mise sur un jeu de cartes basé sur l'univers de Runeterra, Legends of Runeterra, avec des nouvelles mécaniques pour le genre. Ensuite, il y a Project L et Project A. Le premier est un jeu de Versus Fighting avec les personnages de League of Legends. Les premiers aperçus ont été donnés lors de l'EVO. Project A de son côté se veut être un FPS compétitif à mi-chemin entre Counter-Strike et Overwatch. Finalement, nous n'en avons eu qu'un aperçu, mais deux autres jeux vont faire leur entrée :  League of Legends Esports Manager, qui va ressembler à un Football manager dans lequel vous devrez gérer des joueurs de LoL. La première région disponible sera la LPL (Chine) et les autres régions seront progressivement ajoutées. Le dernier jeu montré, Project F sera un Hack&Slash MMO vous permettant d'explorer le monde de Runeterra. Vous pouvez retrouver ci-dessous la conférence avec toutes les annonces.


Le mode Clash sur League of Legends

Le mode Clash est apparu une première fois, mais avait été retiré très vite à cause de très nombreux bugs. A la suite de nombreux mois d'optimisation et de correction des fameux bugs, le mode de jeu est officiellement de retour, et ne semble pas souffrir comme son prédécesseur. Dans ce mode, les joueurs peuvent former des équipes en fonction de leur niveau et de leur poste favori, pour disputer des tournois amateurs chaque week-end. Ces tournois donnent accès de nombreuses récompenses en jeu, et le premier aura lieu le 5 octobre. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 4 au soir. 

La conception du mode de jeu Clash empêche les joueurs débutants de tomber sur des vétérans (platine et +), ce qui permet à tous les joueurs d'espérer atteindre un résultat satisfaisant. Les récompenses varieront bien évidemment en fonction des résultats et de la progression au sein des tournois, mais tous les participants auront au moins les récompenses suivantes :

  • Un coffre
  • Des points de victoire pour acheter des logos et bannière d'équipe
  • Des icônes d'invocateur

Article le plus lu - Raymond Poulidor est mort › Voir les actualités