Piétonnisation

Concrètement, le parc des Rives de Seine doit réunir quais bas de la rive droite piétonnisée et quais bas de la rive gauche, pour créer, le long de la Seine, selon les mots d'Anne Hidalgo, maire de Paris "un espace de respiration en coeur de ville" en même temps qu'un "lieu de développement durable". Le parc permet déjà "une continuité piétonne, de Bastille à la tour Eiffel, sans croiser une voiture", a précisé au JDD Christophe Najdovski, adjoint EELV chargé de la voirie et des déplacements.
©  LUXIGON - MAIRIE DE PARIS

Suggestions de contenus