Grand Palais : (E)motion, une installation monumentale sous la nef

Grand Palais : (E)motion, une installation monumentale sous la nef GRAND PALAIS - Le Grand Palais de Paris propose de plonger dans le cinéma de Wim Wenders à travers une installation cinématographique projetée sous la Nef du 18 au 22 avril 2019.

[Mis à jour le 8 avril 2019 à 16h51] Tous les soirs du 18 au 22 avril, plongez dans l'univers du réalisateur Wim Wenders qui propose le video mapping "(E)motion" gratuitement. Cette installation cinématographique sera projetée en taille monumentale dans les 13 500 m² de la Nef du Grand Palais, grâce à un dispositif technologique de projection "mapping" constitué de 12 projecteurs 4K. L'oeuvre se présente comme un montage de ses propres films, concentré uniquement sur l'esthétique et non sur une trame narrative. 

L'installation est présentée comme un "Objet Plastique Non Identifié" par le réalisateur Wim Wenders. Ni vidéo, ni film, il s'agit d'une création visuelle originale du cinéma de Wim Wenders. Le spectateur se retrouve totalement immergé dans l'univers visuel et poétique d'un des plus grands cinéastes contemporains. L'oeuvre a pour fils conducteurs "le mouvement" et "la recherche du sens perdu", proposant une réflexion sur la liberté du mouvement et les frontières.

Exposition Lune au Grand Palais

À l'occasion des 50 ans du premier pas de l'Homme sur la Lune, le Grand Palais propose de retracer les relations que l'humanité entretient avec la Lune. Jusqu'au 22 juillet, l'exposition intitulée "La Lune, du voyage réel aux voyages imaginaires" est consacrée aux relations que l'homme entretient avec l'astre, son pouvoir de fascination depuis l'antiquité jusqu'à nos jours. Les premiers pas de l'Homme sur la Lune, qui fêtent leur 50 ans, seront le point culminant de l'exposition, qui a choisi de se focaliser non pas sur la portée technologique de l'événement, mais sur son aspect symbolique.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Le Grand Palais (@le_grand_palais) le

200 œuvres se feront le témoignage des rapports entre l'humanité et la Lune, "irrationnels, gouvernés par l'imaginaire, qui, d'une époque à l'autre, d'une culture à l'autre, sont extraordinairement variés" comme le souligne l'un des commissaires de l'exposition et historien de l'art français Philippe Malgouyres, dans un entretien accordé à Science&Vie. De son exploration scientifique à la création artistique, la Lune nous invite au rêve depuis la nuit des temps...

Les expositions du Grand Palais

Situé en bordure des Champs-Elysées face au Petit Palais dans le 8e arrondissement de Paris, le Grand Palais offre plus de 77 000 m² d'espace d'expositions à plus de 2 millions de visiteurs chaque année. Il est divisé en trois espaces : les galeries nationales qui abritent les expositions de peinture, le Palais de la Découverte dédié à la science, et la nef dédiée aux expositions et salons.

Le Grand Palais présente actuellement deux grandes expositions : l'une sur la politisation des arts dans la Russie soviétique, baptisée Rouge, l'autre sur La Lune, du voyage réel aux voyages imaginaires, comme vu plus haut.

  • Rouge jusqu'au 1er juillet 2019 : une exposition sur l'art et l'utopie au pays des Soviets à travers une série d’œuvres majeures prêtées par les grands musées russes et le Centre Pompidou. Plein tarif : 14 euros / Tarif réduit : 10 euros.
  • La Lune jusqu'au 22 juillet 2019 : une exposition qui propose un voyage sur la Lune avec des œuvres principalement produites en Europe mais provenant aussi des civilisations africaines, arabes et extrême-orientales. Plein tarif : 14 euros / Tarif réduit : 10 euros.

Histoire du Grand Palais

C'est en prévision de l'Exposition Universelle de 1900, dans le but de servir de Palais des Beaux-Arts que le Grand Palais a été construit. Sa construction commencée en 1897 a été achevée comme prévu en 3 ans. Son architecture a fait l'objet d'un concours lancé en 1896 qui a été remporté par les architectes Deglane, Louvet, Thomas et Girault. Dans leur projet, le Grand Palais faisait partie d'un vaste programme urbain comprenant aussi le Petit Palais et le pont Alexandre III. L'objectif était de créer une perspective entre l'avenue des Champs Elysées et les Invalides. Dès 1898, il fut décidé que les bâtiments ne seraient pas détruits comme c'était souvent le cas après une exposition. Dans les années 1960, André Malraux, alors ministre de la Culture, demandera à un certain Reynolds d'aménager une partie du Grand Palais en galeries d'expositions temporaires. Ce sera chose faite en 1966 avec la première présentation dédiée à l'art des pays d'Afrique Noire. Depuis, plus de 250 expositions internationales y ont été organisées. Le Grand Palais est classé au titre des monuments historiques depuis 2000.

Le Grand Palais des Glaces : la patinoire gigantesque du Grand Palais 

Chaque hiver, il est possible de patiner au Grand Palais de Paris. Le Grand Palais des Glaces, tel est le nom de la patinoire du Grand Palais, est la plus grande patinoire éphémère jamais créée en France. Avec ses 2 700 m², cette étendue de glace a pris place sous la verrière du Grand Palais. Adultes et enfants peuvent évoluer sur leurs patins dans ce monument chaque hiver depuis fin 2014. Avec un espace dédié aux plus jeunes, des lieux de convivialité installés autour de la patinoire, et même un café pour se restaurer, le Grand Palais des Glaces accueille grands et petits pour une "expérience inoubliable" pour les fêtes de fin d'année.

Jusqu'à la mi-janvier en période hivernale, les amateurs de glisse peuvent donc patiner au Grand Palais. Et ce tous les jours à partir de 10 heures du matin, avec des horaires de fermeture variables, entre 20h et 2 heures du matin. Des nocturnes sont prévues tout au long de cette opération, dont la liste complète est disponible sur le site du Grand palais des glaces. Cette patinoire ouvre chaque année le jour de Noël mais aussi le 31 décembre et même le 1er janvier.

Le prix de l'entrée a été fixé à 29 euros, tarif unique, pour les nocturnes. Pour accéder à la patinoire en journée, il faut débourser entre 17 euros et 25 euros pour les adultes et 12 euros pour les enfants. Ces tarifs incluent la location des patins à glace. Des billets coupe-file pour la journée sont disponibles à l'achat sur le site de l'événement. Chaque jour, la vente des billets s'arrête une heure avant la fermeture de la patinoire.

Les horaires d'ouverture du Grand Palais

Le Grand Palais est ouvert les mercredi vendredi et samedi de 10h à 22h, les lundi, jeudi et dimanche de 10h à 20h. 
Le Grand Palais est fermé le mardi.

Les tarifs des billets pour le Grand Palais

Le prix des billets diffère selon l'exposition. Consultez et réservez les différents tarifs appliqués aux expositions du moment ou à venir sur la billetterie du Grand Palais.

Comment se rendre au Grand Palais : adresse et moyens de transport

Les stations de métro les plus proches sont Champs-Élysées – Clemenceau (lignes 1 et 13), Invalides (lignes 8 et 13) ou le RER C Invalides. Les bus à proximité sont les lignes 28, 42, 52, 63, 72, 73, 80, 83 et 93.

Article le plus lu - Sri Lanka : ce que l'on sait de l'enquête › Voir les actualités

Musées / Monuments

Grand Palais : (E)motion, une installation monumentale sous la nef
Grand Palais : (E)motion, une installation monumentale sous la nef

Sommaire La Lune au Grand Palais Expos au Grand Palais Histoire du Grand Palais Patinoire du Grand Palais Grand Palais : les horaires Grand Palais : les tarifs Grand Palais : l'adresse [Mis à jour le 8 avril 2019 à...