Real Madrid - PSG : notes, résumé vidéo... Le débrief du match

Real Madrid - PSG : notes, résumé vidéo... Le débrief du match REAL - PSG 2019 - Largement dominé et mené de deux buts par le Real Madrid, le Paris Saint-Germain a finalement réussi à décrocher le match nul, hier, soir, en Ligue des champions, grâce à Mbappé et Sarabia. Un résultat inespéré qui permet au PSG d'assurer sa première place. Découvrez le résumé de la rencontre en vidéo et toutes les réactions.

Le résumé de Real - PSG

Le PSG a réussi un mini hold-up, mardi soir, en Ligue des champions, face au Real Madrid, en arrachant le nul à Santiago Bernabeu en toute fin de match (2-2). Dans l'antre du Real, les Parisiens se faisaient rapidement confisquer le ballon avec notamment un Isco retrouvé qui dictait parfaitement le jeu. L'ouverture du score intervenait d'ailleurs assez tôt dans la rencontre puisqu'il fallait attendre seulement la 17e minute de jeu pour voir l'inévitable Karim Benzema ouvrir la marque. Le Français profitait de la frappe d'Isco sur le poteau, à la suite d'un centre de Valverde, pour reprendre le ballon à bout portant et tromper Navas. À la suite de ce but, les Parisiens ne touchaient plus un ballon et subissaient les assauts du Real. Si le score n'évoluait pas en première période, Paris le devait exclusivement à Navas qui sortait plusieurs parades devant Kroos, Carvajal et Marcelo (32e, 39e, 40e). Alors que le 1-0 à la pause était mérité pour le Real, les Parisiens obtenaient un penalty à la suite d'une faute de Courtois sur Icardi qui récoltait également un carton rouge sur cette action. Mais après intervention de la VAR, le penalty était refusé pour une faute assez discrète de Gueye sur Marcelo au tout début de l'action, et l'expulsion annulée. En seconde période, Paris changeait les choses, du moins sur le papier, puisque Neymar faisait son apparition en tant que meneur de jeu. Ce changement n'apportait rien avec un Neymar totalement absent. Logiquement et après plusieurs sauvetages de Navas, Benzema inscrivait un second but sur un magnifique centre de Marcelo (2-0, 79e). Alors que le match semblait plié, Mbappé réduisait immédiatement la marque sur une petite erreur de Varane qui laissait filer un centre de Meunier vers son compatriote (2,1, 81e). Trois minutes plus tard, le scénario rocambolesque se poursuivait avec Pablo Sarabia qui arrachait l'égalisation à la suite d'une frappe contrée de Draxler. Mbappé aurait même pu donner la victoire à Paris mais sa frappe en toute fin de match trouvait le petit filet de Courtois. Avec ce nul inespéré, Paris est désormais certain de terminer à la première place de son groupe, mais il faudra faire mieux pour espérer bien figurer en 8e de finale. Le résumé du match en vidéo :

Real Madrid - PSG : les infos en direct

17:40 - Les notes de L'Equipe après Real - PSG

Le quotidien sportif attribue des notes plutôt modestes aux joueurs parisiens, ce mercredi, au lendemain de Real Madrid - PSG. Si Keylor Navas hérite logiquement d'un 8/10, ses partenaires n'obtiennent pas tous la moyenne. Mbappé est crédité d'un 6/10 tandis que Bernat, Thiago Silva, Meunier et Marquinhos obtiennent 5/10, mais Kimpembe, Verratti (4/10), Gueye, Icardi et Di Maria (3/10) ont déçu. Côté Real Madrid, Marcelo, Benzema, Isco et Kroos (7/10) sont les éléments qui ont le plus séduit, devant Valverde, Casemiro, Carvajal, Ramos (6/10), Courtois (5/10), Hazard et Varane (4/10).

17:02 - Real - PSG : les notes du Parisien

Au lendemain de ce Real - PSG, le quotidien francilien souligne notamment "le match énorme" de Keylor Navas, crédité d'un 7/10. Le gardien costaricien est le joueur parisien le mieux noté à l'issue de ce Real Madrid - PSG. Il devance Mbappé (6/10), Thiago Silva, Bernat, Meunier (5/10), Marquinhos, Verratti, Di Maria (4/10), Icardi, Gueye et Kimpembe (3/10).

16:30 - Zoom sur les stats de Real Madrid - PSG

Le PSG a terminé ce match face au Real Madrid avec un taux de possession de balle de 48 % contre 52 % pour le Real Madrid, qui a aussi réussi plus de tirs cadrés (13 contre 4) et davantage de passes (590 contre 477). Des statistiques qui montrent bien la domination madrilène malgré le score final.

15:27 - Tuchel (PSG) : "On a eu de la chance, ce n'est pas interdit"

Thomas Tuchel a tenté d'analyser ce Real - PSG, hier soir, en conférence de presse : "Le Real était la meilleure équipe pendant une grande partie du match. Notre jeu était trop compliqué, pas assez rapide, pas assez simple. On a manqué de confiance, au contraire de Madrid. Cette équipe a montré pourquoi elle a récemment gagné trois fois la Ligue des champions. On a eu un gardien extraordinaire avec Keylor Navas, ce n'est pas interdit. On a eu de la chance, ce n'est pas interdit. On a montré une bonne mentalité, on a n'a jamais laissé filer le match. Il y a des choses positives à retenir : la mentalité à la fin du match, et la qualité des joueurs qui sont entrés : Neymar, Pablo Sarabia et Draxler ont fait la différence".

14:57 - Benzema (Real Madrid) : "Je me remets en question à chaque match"

Auteur d'un superbe prestation ponctuée de deux buts à l'occasion de ce Real - PSG, Karim Benzema savourait, hier soir, au micro de RMC Sport, malgré le match nul : "Je me  sens bien, c'est grâce au travail. C'est ma maison ici maintenant. J'ai confiance en moi depuis le début mais je sens aussi beaucoup de confiance de mes partenaires, de mon coach, de mon président et de tous mes supporters. Comme je le répète souvent, c'est le travail, notamment en dehors du terrain, qui paye (...) J'ai de la réussite, mais à chaque match je me remets en question (...) J'ai signé ici il y a 10-11 ans pour gagner des titres et essayer de rentrer dans la légende de ce club qui est le meilleur du monde. J'y arrive petit à petit et je continue comme ça".

14:30 - Sarabia (PSG) : "On n'a jamais cessé d'y croire"

La réaction de Pablo Sarabia, auteur du but de l'égalisation, hier soir, lors de ce Real - PSG : "C'était un match très difficile. Madrid amis un gros rythme tout le match. On a eu beaucoup de mal à sortir du pressing mais au final on a eu de l'efficacité devant le but et on a obtenu le match nul (...) C'est vrai qu'il y a des choses à améliorer, Madrid a eu beaucoup d'occasions mais c'est un point et on connaît la difficulté ici au Bernabeu. On n'a jamais cessé d'y croire. C'est important pour le groupe, je crois que la réaction est très satisfaisante et on doit garder ça".

14:02 - Zidane après Real - PSG : "Pas du tout déçu"

Malgré le résultat nul concédé dans les dix dernières minutes de ce Real - PSG, Zinédine Zidane voulait retenir la belle prestation de son équipe, hier soir, après le coup de sifflet final. "On n'est pas du tout déçus, avec le match que l'on a fait, on ne peut qu'être fiers, a-t-il expliqué au micro de RMC Sport. On a fait un gros match, on a été très, très bons pendant 80 minutes. Il y a ce but que l'on prend et qui est un peu difficile, mais c'est comme ça, c'est le jeu, il faut l'accepter (...) Les gens étaient venus pour profiter et on leur a donné ce qu'ils étaient venus chercher. C'est dommage de prendre un but à la fin qui les remet dedans parce que l'on a eu beaucoup d'occasions de tuer le match".

13:49 - VIDEO - Tuchel (PSG) : "Un match nul heureux"

Le technicien allemand du PSG a fait part de sa au micro de RMC Sport, hier soir, après ce match Real - PSG :

13:40 - Pas de fracture pour Eden Hazard

Touché à la cheville à la suite d'un contact avec Thomas Meunier, l'attaquant du Real Madrid boitait bas lorsqu'il a été remplacé par Gareth Bale, hier soir, à la 68e minute de ce match Real - PSG. Les examens passés par Eden Hazard se ont toutefois montrés légèrement rassurants puisque le Belge ne souffrirait d'aucune fracture. Il purrait s'agir d'une grosse entorse qui pourrait toutefois laisser le joueur sur le flanc pendant plusieurs semaines.

13:10 - Didier Domi pessimiste concernant le PSG

L'ancien latéral gauche du Paris Saint-Germain live son analyse de ce Real - PSG sur le site Internet de So Foot ce matin, en expliquant notamment : "Je ne pense pas que ce match sera fondateur de quoi que ce soit. Le PSG a été trop dominé. Ce n’est pas un résultat que les joueurs sont allés chercher au plus profond d’eux-mêmes. Paris s’est fait manger dans tous les domaines. Le Real a été bien au-dessus. Quand tu vois Ramos sortir sur Neymar, ou Varane aller jusqu’au milieu de terrain pour empêcher le Brésilien de se retourner, eh bien, c’est ça du football de Ligue des champions. Il va falloir que l’on se pose beaucoup, beaucoup de questions dans le fond. De ce dont on a besoin dans un match de Ligue des champions. Paris va terminer premier, n’a pas encaissé beaucoup de buts, c’est très bien. Mais le fond, la base n’est pas là pour moi. Les joueurs sont, pour le moment, très, très loin d’atteindre ne serait-ce qu’une demi-finale".

12:59 - Tuchel n'a pas compris la décision de l'arbitre sur le penalty

"On a eu beaucoup de sujets de discussion dans le vestiaire mais pas la VAR, a, lui, indiqué Thomas Tuchel après ce Real - PSG. Je n'ai pas vu après le match s'il y avait faute de Gueye mais je suis convaincu que l'arbitre ne peut faire ça que si c'est évident qu'il a pris une mauvaise décision. Ce n'est pas possible que le VAR appelle l'arbitre pour regarder encore. C'est ça la règle pour moi (...) Il était très proche et a décidé de laisser jouer donc ce n'était pas une faute claire. Donc pour moi, ce n'est pas possible que le VAR l'appelle à ce moment-là".

12:52 - Le penalty finalement refusé au PSG fait parler

Paris pensait avoir obtenu un penalty juste avant la mi-temps de ce Real - PSG, hier soir, à la suite d'une faute incontestable de Courtois sur Icardi mais Artur Dias, l'arbitre portugais de ce match, qui avait dans un premier temps également expulsé le gardien de but belge, est revenu sur sa décision après intervention de la VAR, en signalant une faute de Gueye au début de l'action."Tu vois le moment de l'hypothétique faute d'Idrissa, l'arbitre n'est pas distant de l'action et dit 'on joue', s'il dit ça, c'est qu'il a estimé qu'il n'y avait pas faute, a réagi Leonardo après la rencontre. Le règlement, c'est toujours difficile mais il est dit qu'il a le droit de consulter la VAR si c'est une erreur grave. Honnêtement cette faute-là, on peut en discuter mais ce n'est pas une erreur grave... L'action existait et pouvait changer le match".

12:40 - Leonardo également séduit par Navas

"Il nous a tenu dans le match, a indiqué le directeur sportif du PSG, hier soir, au sujet Keylor Navas. C'était une prestation incroyable, il a une sérénité et une qualité... Il est très important et est déjà une référence de ce groupe-là, comme gardien. C'est ce qu'on dit à la fin, on n'a pas bien joué mais on a des joueurs qui font la différence, cela peut être un attaquant comme Neymar ou Kylian qui a marqué".

12:27 - Leonardo (PSG) :"Il faut arrêter avec le négatif"

Leonardo au micro De RMC Sport, hier soir, après Real - PSg : "C’est un très bon match nul. C’est vrai qu’on n’a pas fait le meilleur match de la saison. On a gagné dans la souffrance. Ça construit un groupe aussi. Il y a eu des moments vraiment compliqués. Mais quand le Real Madrid n’a pas bien joué, il a perdu 3-0 chez nous. Nous, on n’a pas bien joué et on a fait match nul (...) Ça va nous donner beaucoup d’énergie positive. Il faut arrêter avec le négatif. Il y a toujours des choses positives".

12:08 - Thomas Tuchel s'explique au sujet de Neymar

Après ce match Real - PSG, Thomas Tuchel a expliqué pourquoi il avait décidé de placer Neymar sur le banc des remplaçants : "Il a été absent six semaines en raison d'une blessure musculaire et il n'a joué qu'une fois, contre Lille. C'était il y a trois jours. J'ai pris la décision de finir le match avec lui. Jouer 90 minutes à Santiago-Bernabeu est trop pour lui et c'est la décision qu'on a prise (...) Citez-moi moi un joueur qui n'est pas triste de ne pas débuter aujourd'hui ? Cela n'existe pas et c'est pareil pour Ney mais il m'a dit que ce n'était pas un problème. Il a été blessé à chaque mois cette saison et il lui a manqué quelques jours donc il faut être un peu patient. C'est un match important mais pas notre dernier match de la saison donc on a pris cette décision".

LIRE PLUS