Vacances en Espagne 2021 : les tests Covid désormais exigés dès 12 ans, les conditions pour y voyager cet été

Chargement de votre vidéo
"Vacances en Espagne 2021 : les tests Covid désormais exigés dès 12 ans, les conditions pour y voyager cet été"

Vacances en Espagne 2021 : les tests Covid désormais exigés dès 12 ans, les conditions pour y voyager cet été Les autorités espagnoles ont relevé à 12 ans l'âge minimum à partir duquel un test négatif au Covid-19 est nécessaire pour entrer en Espagne. Frontières, test PCR, couvre-feu, lieux ouverts... On fait le point sur la situation sanitaire et les mesures à respecter lors de votre voyage en Espagne continentale ou aux Canaries et aux Baléares durant l'été 2021.

[Mis à jour le 10 juin 2021 à 10h54] L'Espagne est l'une des destinations préférées des Français pour les vacances. La Catalogne, la Costa del Sol, la Costa Brava... Son patrimoine historique et culturel incontournable, ses jolies plages, son soleil et sa gastronomie attirent ainsi chaque année des millions de touristes. Après une année difficile à cause du Covid-19, l'Espagne a rouvert ses frontières aux voyageurs vaccinés contre le Covid-19 le 7 juin 2021.

Toutefois, les autorités ont relevé à 12 ans l'âge minimum à partir duquel un test négatif au Covid-19 est nécessaire pour entrer en Espagne. "Les enfants de moins de 12 ans doivent être exemptés de l'obligation de présenter un test de détection de l'infection au SARS-CoV-2 pour leur voyage. L'âge est ainsi relevé de 6 à 12 ans", indique le Journal officiel espagnol daté de mercredi 9 juin 2021, précisant que la mesure entre en vigueur le jour-même. L'Espagne acceptera aussi bien les tests PCR que les tests antigéniques pour les voyageurs de plus de 12 ans.

Un autre décret publié au Journal officiel stipule que, comme pour les voyageurs arrivant en avion, l'Espagne laissera à présent entrer les voyageurs arrivant par la route s'ils disposent d'un certificat de vaccination. Jusqu'à présent, le pays exigeait un test PCR négatif de moins de 72 heures pour toute personne souhaitant passer la frontière terrestre française pour se rendre en Espagne. Pour les personnes non-vaccinées, il faudra maintenant présenter un test PCR ou antigénique négatif. Les navires internationaux sont de nouveau autorisés à accoster dans les ports espagnols. Restrictions de déplacements entre régions, couvre-feu, bars et restaurants ouverts... On fait le point sur les mesures sanitaires en vigueur pour préparer au mieux votre futur voyage en Espagne durant l'été 2021.

► Consultez le "Guide du touriste français en Espagne" (au temps du Covid-19), par l'Ambassade de France en Espagne

L'Espagne a rouvert ses frontières aux voyageurs vaccinés

Destination préférée des Français pour les vacances, l'Espagne a officiellement rouvert ses frontières extérieures avec tous les Etats membres de l'Union européenne depuis le 21 juin 2020. Aucune mesure de quarantaine n'est requise à l'échelle nationale.

La deuxième destination touristique au monde laisse entrer sur son territoire toutes les personnes vaccinées" depuis le 7 juin quel que soit leur pays d'origine, a annoncé chef du gouvernement Pedro Sanchez. Si vous n'êtes pas vacciné, un test antigénique reste obligatoire à l'entrée du territoire espagnol par voie aérienne, maritime et terrestre.

Documents, formalités et contrôles sanitaires pour aller en Espagne

Pour entrer sur le sol espagnol, les touristes doivent toutefois se plier à certaines règles et à des contrôles stricts :

  • Tous les voyageurs doivent remplir un formulaire de santé publique. Celui-ci est téléchargeable sur le site www.spth.gob.es ou via l'application gratuite SPAIN TRAVEL HEALTH-SpTH. La saisie complète du formulaire permettra d'obtenir un QR Code qu'il faudra présenter à l'arrivée en Espagne. Si vous passez par une agence de voyages pour votre séjour, elle devra vous informer de l'obligation de remplir ce formulaire. Une version papier pourra également être admise durant une période transitoire devant durer jusqu'au 31 juillet.
  • Les visiteurs soupçonnés d'être contaminés par le Covid-19 seront soumis à une nouvelle évaluation sanitaire avec une nouvelle prise de température et une évaluation de leur état de santé. Si celle-ci confirme une contamination, le voyageur sera "transféré à un centre de santé", précise l'Espagne sur son site dédié au tourisme.

L'Espagne impose-t-elle une quarantaine aux touristes étrangers ?

Non, aucun quarantaine n'est imposée aux touristes étrangers arrivant en Espagne. Sous réserve de la présentation des documents sanitaires requis à l'arrivée sur le sol espagnol, aucune quatorzaine ou quarantaine n'est requise pour se rendre en Espagne.

Y a-t-il un couvre-feu en Espagne ?

Le couvre-feu a été levé le 9 mai 2021 dans la plupart des régions espagnoles suite à la fin de l'état d'urgence partout dans le pays. Renseignez-vous bien auprès de l'office de tourisme de votre destination avant de réserver vos billets d'avion, certaines régions autonomes ont demandé le prolongement du couvre-feu ou de certaines restrictions.

Où en est la campagne de vaccination en Espagne ?

L'Espagne déplore plus de 80 000 morts du Covid-19 au 8 juin selon les derniers chiffres Worldometers. Le taux d'incidence continue de baisser en Espagne, principalement grâce à l'avancée de la vaccination. Sept millions d'Espagnols ont reçu les deux doses du vaccin selon les chiffres du gouvernement. Selon Fernando Simon, directeur du centre de Coordination des Urgences Sanitaires, entre les vaccinés (15% des Espagnols) et les personnes immunisées ayant déjà eu le Covid-19, on estime qu'environ 40% de la population "possède un certain degré d'immunisation". Le ministère de la Santé met tous ses espoirs sur la prochaine phase : la vaccination massive dès le mois de juin des moins de 50 ans avec l'arrivée de 17 millions de doses.

Peut-on se rendre aux Canaries ou aux Baléares ?

Toute  personne arrivant aux Îles Canaries pour profiter de ses vacances devra passer un contrôle sanitaire : remplir et signer un formulaire FCS par voie télématique, présenter un test PCR négatif de moins de 72h et prise de température et contrôle visuel à l'aéroport pour vérifier l'absence de symptômes. Un couvre-feu est instauré de 22h à 6h (Lanzarote) ou de 23h à 6h (Tenerife et Gran Canaria) et de minuit à 6h (Fuerteventura). Le nombre maximum de personnes pouvant se réunir est de six (Lanzarote), quatre (Tenerife, Gran Canaria) et dix (La Gomera). Les cafés et restaurants ne peuvent recevoir qu'en terrasse. Il subsiste une limitation à l'entrée et à la sortie du territoire de Lanzarote, toutefois, au titre des exceptions, tout touriste ayant une réservation dans un établissement accrédité peut se rendre sur cette île.

Les îles Baléares (un archipel comprenant Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera) sont soumises aux restrictions de circulation tout comme l'Espagne continentale. Le gouvernement français décourage tout voyage aux Baléares en ce moment, mais les frontières sont ouvertes. Chaque île Baléare applique des restrictions différentes. Un test PCR réalisé dans les 72h avant le départ est demandé à l'arrivée à toute personne de plus de 6 ans. À noter que cette mesure ne s'applique pas dans le cas des voyages intérieurs si la durée du déplacement est inférieure à 72h, pour les déplacements entre îles ou pour les voyageurs en transit. Le port du masque est obligatoire dans les bars et restaurants tant que la commande n'est pas arrivée à table et dès que le repas est terminé. La capacité d'accueil de tous les lieux recevant du public est réduite pour les centres commerciaux, les gymnases et les églises notamment. Les lieux de loisir nocturne restent fermés, ainsi que les plages et parcs de 21h à 7h.

Quelles sont les mesures de distanciation sociale mises en place en Espagne ?

Des mesures d'hygiène et de distanciation sociale seront à respecter durant vos vacances en Espagne. Dans les hôtels et les hébergements touristiques mais aussi les restaurants, les commerces, les centres culturels, les salles de spectacles, les gérants doivent garantir une distance minimum de 1,5 mètre entre les clients mais aussi avec les employés.

Les commerces et restaurants sont-ils ouverts en Espagne ?

En Espagne, les bars, restaurants et commerces catégorisés comme " non essentiels " ont rouvert pour la plupart, avec des restrictions variables selon les régions. Peuvent varier : les jauges de capacité, les horaires ou encore si l'accès est possible à l'intérieur ou uniquement en terrasse.

Les bars et restaurants sont autorisés à servir jusque minuit, avec des jauges de quatre personnes par table en intérieur et six personnes par table en extérieur. Les 17 communautés autonomes peuvent cependant toujours limiter les horaires ou la capacité d'accueil des bars, des restaurants ou des commerces. Elles peuvent aussi demander le rétablissement d'un couvre-feu ou le bouclage de leur territoire mais ont désormais besoin pour cela de l'aval d'un tribunal. Si l'archipel des Baléares ou la région de Valence ont obtenu le feu vert pour conserver un couvre-feu, le Pays basque (nord), l'une des régions les plus touchées du pays par la pandémie, a vu sa demande refusée.

À Madrid comme à Barcelone, tout est ouvert : les bars, les restaurants, les lieux culturels et les musées. Suite à la fin de l'état d'urgence, les bars et restaurants ferment désormais à minuit, avec des jauges en intérieur comme en extérieur. Les terrasses sont prises d'assaut alors que les discothèques sont également ouvertes. Les musées sont ouverts avec une jauge de capacité maximale de 30 à 50 % selon les régions. Les cinémas et les théâtres sont également ouverts, avec des jauges variables.

Les fêtes de San Fermin à Pampelune, traditionnellement organisées en juillet dans le nord de l'Espagne, ont été annulées pour la deuxième année consécutive en raison de la pandémie de Covid-19. Le maire a notamment expliqué que la tenue des fêtes "représentait un risque vraiment très élevé".

Le port du masque est-il obligatoire en Espagne ?

Le port du masque est obligatoire dès l'âge de 6 ans sur la voie publique, dans les espaces en plein air, les espaces publics fermés s'il n'est pas possible de maintenir une distance d'au moins 1,5 mètre. Il est également obligatoire dans les transports en commun, les avions, trains ou bateaux ainsi que dans les véhicules privés si les occupants ne vivent pas sous le même toit. Le non-respect de cette mesure entraîne une sanction pouvant atteindre 100 euros.

Les plages sont-elles ouvertes en Espagne ?

Les plages des îles Baléares et Canaries, de l'Atlantique et d'une grande partie de l'Andalousie ont rouvert à la baignade, toujours avec de strictes mesures de sécurité.  Le ministère de la Santé recommande de limiter l'affluence sur les plages, d'y délimiter des espaces pour chaque groupe et d'espacer les parasols de 4 mètres. Charge ensuite aux communes d'interdire l'accès si les plages sont trop fréquentées. Vous pouvez retrouver les conseils et recommandations sur le site de l'Institut pour la qualité touristique espagnole (ICTE) qui a lancé un label Safe Tourism Certified en collaboration avec le ministère de la Santé.

Les aéroports ont-ils rouvert, avec quelles compagnies partir en Espagne ?

Séville, Minorque, Ibiza, Lanzarote-César Manrique, Fuerteventura, Tenerife Sur, Alicante-Elche, Valence, Barcelona-El Prat, Gran Canaria, Adolfo Suárez Madrid-Barajas, Málaga-Costa del Sol, Palma de Mallorca... Tous les aéroports espagnols sont ouverts et accueillent des voyageurs. Pour cet été 2021, Air France a renforcé son programme de vols vers l'Espagne, avec des vols supplémentaires prévus vers Madrid, Barcelone, Bilbao, Malaga, Alicante, Ibiza et Las Palmas.