Hitler, pas mort en 1945 ?

Adolf Hitler. © COLLECTION YLI / SIPA
Chancelier allemand du IIIe Reich, Adolf Hitler est mort suicidé le 30 avril 1945. Pourtant, jusqu'en 1956, le FBI, le croyant vivant, l'a poursuivi à travers la planète.  Alors qu'il sait qu'il est train de perdre la Seconde guerre mondiale, Hitler se retranche dans son bunker de Berlin en avril 1945. Le 30, lui et sa femme Eva Braun se suicident par arme à feu. Leurs corps sont découverts le 2 mai par l'armée soviétique. Mais des rumeurs circulent, notamment lorsque Staline évoque en juillet 1945 une possible évasion du chef nazi. Aperçu sur tous les continents, le supposé Hitler est poursuivi par les agents du FBI jusqu'en Argentine. En 1956, la justice allemande authentifie formellement les deux corps retrouvés dans le bunker comme ceux d'Hitler et de sa femme. Les Américains arrêtent alors leurs investigations.
Suggestions de contenus