La coupe du Christ, intacte ?

La quête du Saint Graal passionne de nombreux curieux et historiens. © alvaro german vilela_123RF
Une légende raconte que la coupe du Christ aurait été conservée intacte. Depuis des siècles, nombreux sont ceux à être partis à sa recherche. Le Saint Graal fascine parce que cette coupe aurait servi à Jésus-Christ pendant la Cène et Joseph d'Arimathie y aurait ensuite recueilli son sang lors de la crucifixion. La coupe aurait ensuite été transportée en Angleterre puis transmise de génération en génération par la descendance de Joseph. Nul ne sait très bien quand et comment la légende du Saint Graal est apparue : certains historiens parlent des Evangiles apocryphes du IVe siècle, d'autres de tradition orale. Mais pour beaucoup, son origine se situe dans la littérature médiévale, aux XIIe et XIIIe siècles, notamment dans Perceval ou le conte du Graal de Chrétien de Troyes. Le Graal serait une métaphore de la descendance du Christ et transmettrait des vertus miraculeuses ; d'où l'idée de sa quête, racontée dans de nombreux écrits, comme ceux du roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde.

Suggestions de contenus