Maria José Alvarado : pourquoi Miss Honduras a-t-elle été tuée ?

Maria José Alvarado : pourquoi Miss Honduras a-t-elle été tuée ? Les médias du Honduras, la Prensa en tête, ne parlent que de ça. La Miss nationale, Maria Jose Alvarado, a été assassinée par balles, comme sa soeur. Les corps ont été découverts enterrés près d'un arbre, les principaux suspects ont été arrêtés.

C'est un fait divers sordide qui laisse le Honduras en état de choc. La presse et les informations télévisuelles du pays couvrent depuis hier très largement l'enquête sur l'assassinat de Maria José Alvarado, Miss Honduras, abattue avec sa soeur, à quelques jours du concours de Miss Monde. Le journal national La Prensa relate notamment les faits minute par minute. On y apprend que la nuit dernière, la police a retrouvé les corps des deux jeunes femmes, enterrés sous un arbre tout près de la rivière Aguagual, à Arada. Maria José, 19 ans, et Sofia Trinidad, 23 ans, avaient disparu depuis jeudi dernier, leur famille avait alerté les forces de l'ordre samedi.

Pourquoi Miss Honduras et sa soeur ont-elles été tuées ? Pour la police, cela ne fait aucun doute : l'assassin qu'elle désigne est le petit-ami de Sofia, la soeur de Miss Honduras. "Nous détenons l'auteur matériel de ces faits abominables, Plutarco Ruiz, nous avons trouvé l'arme du crime et la voiture qui a été utilisée pour les transporter" a déclaré officiellement devant la presse le chef de la police judiciaire du pays, Leandro Osorio.

Miss Honduras victime d'un crime passionnel ?

Les forces de l'ordre et la presse honduriennes affirment la culpabilité du principal suspect, Plutarco Ruiz. Selon l'hypothèse la plus solide défendue par les enquêteurs, l'homme, qui entretenait une histoire d'amour avec la soeur de Miss Honduras, n'aurait pas supporté que sa compagne danse avec un autre homme, pendant sa propre fête d'anniversaire. Des témoins interrogés par la police affirme que Plutarco Ruiz est rentré dans une colère noire. Selon les enquêteurs, l'homme aurait finalement tué Sofia d'une balle dans la tête à l'aide d'un Colt 45. Quelques instants plus tard, il aurait assassiné Maria José Alvarado, de deux balles dans le dos. Le scénario avancé laisse entendre que Miss Honduras avait été témoin du meurtre de sa soeur aînée avant de tenter de fuir. La police a indiqué que Plutarco Ruiz aurait été couvert par d'autres personnes présentes à la fête. Un complice direct a été désigné, Aris Maldonado Meija, mais d'autres hommes sont aussi accusés d'avoir nettoyé la scène de crime et d'avoir repeint le pick-up ayant servi à déplacer les corps.

miss honduras
Au Honduras, l'enquête sur la mort de Maria José Alvarado est devenue le principal sujet d'informations © La Prensa

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google