François Bayrou craint "un moment extrémiste en France"

François Bayrou craint "un moment extrémiste en France" Réformes du gouvernement, économie, actualité internationale, mais aussi prochaines échéances électorales pour le MoDem... François Bayrou était l'invité de #DirectPolitique sur Linternaute.com et Ouest-France.fr le mardi 26 mars 2013.

Invité de #DirectPolitique sur LInternaute.com et OuestFrance.fr, le président du MoDem s'est inquiété de l'état de la France, selon lui "au bord de la déstabilisation". François Bayrou estime que la politique actuelle du gouvernement doit changer pour ne pas faire le jeu des extrêmes : "Pour la première fois de ma vie, je pense qu'un moment extrémiste est possible" a-t-il confié.

François Bayrou a par ailleurs a indiqué qu'il défendait l'idée d'une formation à venir d'un gouvernement "d'union nationale". Pour autant, peut-on imaginer François Bayrou prendre la tête d'un ministère ou de Matignon ? "Je n'ai pas vocation à être la roue de secours de quoi que ce soit" répond-t-il, estimant que son action était entièrement consacrée à ce que la France "sorte de la stupidité des confrontations actuelles", et du bipartisme.

Quel avenir politique pour le président du Modem ? Les prochaines échéances électorales se rapprochent et pourraient permettre à son parti de retrouver de la voix : "Nous avons une attitude ouverte à des listes communes" a déclaré François Bayrou sur le plateau, ajoutant, sur son propre avenir : "J'ai lancé à Pau une action politique pour qu'il y ait un rassemblement de tous ceux qui voudraient que les choses changent dans cette ville".

Affaire Bettencourt/Sarkozy, mariage pour tous, Europe, réforme de l'Etat, Syrie... Retrouvez l'intégralité de l'émission du mardi 26 mars :

François Bayrou, professeur de métier, se lance en politique à l'âge de 30 ans en devenant conseiller général des Pyrénées-Atlantiques et quelque temps plus tard député UDF.

En 1993, il est nommé ministre de l'Éducation nationale sous le gouvernement d'Edouard Balladur. Il reste à ce poste durant quatre années. Il prend ensuite la tête de l'UDF et se présente aux élections présidentielles de 2002 et de 2007. A cette élection, François Bayrou récolte 18,5 % des voix, s'imposant alors le troisième homme. Au mois de mai 2007, il crée un nouveau parti politique, le Mouvement démocrate (MoDem) dont il est président.

bayrou buste peit
François Bayrou © Flick'R Ministère du Travail

Il est le candidat officiel de ce parti politique pour les élections présidentielles de 2012 et n'obtient que 9,13 % des voix. Il appelle alors à voter pour François Hollande, qui sera élu face à Nicolas Sarkozy .Quelques semaines plus tard, il est battu aux élections législatives dans les Pyrénées orientales.

François Bayrou vient de publier "De la vérité en politique" aux éditions Plon. Il a développé dans l'émission #DirectPolitique les principales thématiques de cet ouvrage qui se présente comme un nouveau manifeste politique.

Le président du Modem ne s'est pas prononcé sur les mandats qu'il entend briguer dans les prochains mois. Il a malgré tout affirmé qu'il souhaitait "fédérer" une équipe à Pau pour les élections municipales de 2014.


Deux à trois fois par mois, Linternaute.com, 1er site d'actualités de France, et Ouest-France, 1er quotidien français, reçoivent une personnalité du monde politique pour un entretien de 40 minutes avec les journalistes des rédactions et les internautes.

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google