Vocabulaire politique : voici les mots qu'ils utilisent le plus

Nicolas Sarkozy champion du "Je" et du "Moi", Martine Aubry accro au "Travail", Dominique Strauss-Kahn et Christine Lagarde en duel sur "l'Economie"... L'Internaute s'est amusé à décortiquer les discours de plusieurs personnalités politiques ces dix dernières années. Verdict.

"Les mots ne font pas la politique, mais ils y contribuent..." Personne n'a encore osé prononcer haut et fort cet adage il est vrai un brin provocateur. Mais il faut bien l'admettre : les hommes et les femmes politiques modernes sont devenus de véritables bêtes de communication. Trouver un message, un discours, un positionnement. Déterminer quand et comment bien l'afficher. Et plus que tout, savoir le faire entendre au plus grand nombre. Voilà souvent ce qui inquiète, passionne, obsède, emprisonne celles et ceux qui nous gouvernent. Bien naïf celui qui prétendrait aujourd'hui qu'un dossier travaillé avec minutie dans la discrétion d'un bureau de l'Assemblée est plus important qu'un plan média efficace ou qu'une campagne de presse tapageuse.

Sans porter de jugement de valeur sur cet état de fait (un lieu commun ?), nous nous sommes amusés à décortiquer la communication verbale de plusieurs personnalités politiques ces dix dernières années. Grâce à un découpage mot à mot de leurs discours, nous avons pu faire ressortir leurs expressions favorites, leurs thèmes de prédilection, leurs répétitions, leurs tics de langage. Après un travail de plusieurs mois de collecte puis d'analyse strictement quantitative, les résultats ont été sélectionnés et regroupés dans deux chapitres correspondant à deux "entrées" distinctes.

 

    1. Quels sont les mots favoris de...                      2. Qui parle le plus de...

 

Lexique des politiques Mots des politiques

Des confirmations et des surprises

Le premier chapitre se penche sur les politiques eux-mêmes et donne pour chacun un aperçu du lexique qu'il/elle utilise et des termes qui lui sont chers. Le second part quant à lui directement des mots et s'attache à présenter ceux et celles qui s'expriment le plus sur chaque notion clé.

On y apprend entre autre que Nicolas Sarkozy est le champion du "Je" et du "Moi", que Martine Aubry est une accro du "Travail" et des questions sociales, que Dominique-Strauss-Kahn et Christine Lagarde se disputent le leadership sur les problématiques économiques, que l'extrême droite reste la plus présente sur les thèmes de la "France", de la "Nation", ou encore de "l'Immigration", que Ségolène Royal évoque souvent l'enfance et la famille, que François Bayrou a développé un discours sur la "Démocratie", les "Citoyens" et pense beaucoup aux "Elections", ou encore que "l'Etat", la "Sécurité", le "Gouvernement", sont l'apanage de l'équipe en place actuellement...

Cette enquête donne donc beaucoup de confirmations quant à l'image ou l'orientation supposée de telle ou telle personnalité. Mais elle délivre aussi quelques surprises : un François Hollande obsédé par les "Déficits", un Jean-François Copé très bavard sur les "Impôts", un Olivier Besancenot plus disert sur Nicolas Sarkozy que ses camarades et bien d'autres informations inédites qui donneront, on l'espère, quelques précisions sérieuses ou plus amusantes sur la cartographie politique française en 2011.

 

Lire les deux dossiers :
 

 Les mots les plus utilisés par les politiques

 Politiques : qui parle le plus de...

Annonces Google