Top : "Les Mosquées de Roissy" de Philippe de Villiers

Philippe de Villiers © Parlement européen - Unité Audiovisuel

L'ouvrage a fait encore plus de bruit que "Les turqueries du grand Mamamouchi" (Albin Michel, 2005), portrait au vitriol de Jacques Chirac et attaque en règle de l'ouverture de l'UE à la Turquie. Dans "Les Mosquées de Roissy" (Albin Michel), Philippe de Villiers révèle, un an a avant la présidentielle, l'existence de lieux de cultes musulmans clandestins dans les aéroports parisiens et défend la thèse d'une infiltration des islamistes dans les services de sécurité. Fantasme xénophobe pour les uns, révélation d'un véritable scandale pour les autres, l'ouvrage explose les ventes dès sa sortie le 26 avril 2006. Aujourd'hui, il a atteint 40 567 ventes.

Suggestions de contenus