Départementales : les "surprises" de Marion Maréchal-Le Pen dans le Vaucluse (FN)

Départementales : les "surprises" de Marion Maréchal-Le Pen dans le Vaucluse (FN) Marion Maréchal-Le Pen, députée frontiste, a affirmé que certains candidats et élus UMP pourraient être tentés d'appeler à voter FN au second tour dans le Vaucluse. Avec pour but de "faire barrage à la gauche".

Marion-Maréchal Le Pen l'assure : certains candidats et élus de l'UMP "non inféodés à Paris [...] appelleront à faire barrage à la gauche" au second tour des élections départementales, le 29 mars prochain. La députée du Vaucluse, qui était en déplacement à Avignon ce mardi, promet même des "surprises". Pour la jeune femme, "l'adversaire principal, c'est la gauche". Des propos tenus alors qu'elle se trouvait avec sa tante, et chef du FN, Marine Le Pen.

Le Vaucluse fait partie des départements où le Front national pourrait s'imposer à l'issue des élections départementales. A l'instar de l'Aisne, de l'Oise et du Var. Pour le Vaucluse, la petite-fille de Jean-Marie Le Pen avoue que le FN vise, au minimum, 6 cantons (sur un total de 17). Quant à la chef du parti frontiste, Marine Le Pen, qui devait tenir une réunion publique en fin d'après-midi au Pontet, elle a déclaré que "pas mal d'éléments laissent penser que le FN est en train de s'inscrire comme la force politique principale du département".

En vidéo - En déplacement dans le Vaucluse mardi, où elle compte remporter la majorité des cantons, la présidente du FN Marine Le Pen a fait campagne avec sa nièce Marion Maréchal-Le Pen.

Article le plus lu - Tariq Ramadan révèle des SMS chocs › Voir les actualités

Annonces Google