Tarif carte grise : comment le calculer

Tarif carte grise : comment le calculer Pour calculer le tarif de votre carte grise, il faut tenir compte de la puissance fiscale du véhicule mais aussi de plusieurs taxes.

Tarif carte grise : la taxe régionale

Le tarif de la carte grise est calculé suivant plusieurs aspects du véhicule et intègre plusieurs taxes. La taxe régionale, la plus importante, prend en compte la catégorie du véhicule (voiture, moto, scooter, etc.) et sa puissance fiscale. Un barème par cheval fiscal est propre à chaque région (suivant l'ancien découpage) et il s'étend de 27 à 51 euros. Des exonérations totale ou partielle de cette taxe sont accordées aux véhicules propres (hybride, électrique, flex-fuel, GPL et GNV), suivant les régions. De nombreuses disparités existent entre les régions. Rendez-vous en préfecture pour en savoir plus.

Tarif carte grise : les autres taxes

Les deux autres grandes taxes de carte grise sont écologiques. La taxe CO2 s'applique à tous voitures et véhicules utilitaires sortis après 2004 et se calcule en fonctions de leurs émissions de dioxyde de carbone, au dessus de 200 grammes/km. Son coût est de 2 euros le gramme de CO2 pour des émissions comprises entre 200 et 250 g/km, puis 4 euros le gramme de CO2 après 250 g/km. L'écotaxe est aussi perçue lors de l'établissement de la carte grise. Aussi appelé malus écologique, son montant varie de 150 euros à 8000 euros en fonction des émissions de CO2 du véhicule. S'ajoutent enfin les taxes de formation (pour les professionnels), les frais de gestion et les frais d'acheminement.

Tarif carte grise : des changements parfois gratuits

Pour un simple changement d'adresse ou de nom sur la carte grise, le changement est gratuit à l'exception des frais d'envoi (environ 3 euros). En revanche, les demandes de duplicata (suite à une perte, une destruction ou un vol) restent payantes, la taxe régionale indexée à la puissance fiscale est exigée pour chaque demande.

Carte grise

Annonces Google