Radars double face : où sont-ils installés ?

Radars double face : où sont-ils installés ? La Sécurité routière indique que les nouveaux radars sont dans un premier temps installés pour une période d'essais de trois mois. Si les tests sont concluants, ils feront leur apparition dans toute la France.

Où sont installés les tout nouveaux radars "double face" qui flashent les véhicules circulant trop vite, en réalisant des clichés de l'avant et de l'arrière de la voiture ? Le premier est déjà installé depuis le 12 décembre sur la départementale 301, sur la commune de Feyzin dans le département du Rhône. Très prochainement, en janvier, c'est sur la départementale 6, à Lacanau en Gironde, qu'un second appareil va voir le jour. Toujours en janvier, deux autres radars feront leur apparition : sur la départementale 137 à Saint-Laurent d'Arce en Gironde et sur la départementale 6098 à hauteur de Nice. Ces deux derniers radars sont un peu différents, puisqu'il sont composés de deux appareils distinctifs, dits à "cabines doubles", situés à quelques dizaines de mètres l'un de l'autre.

Pendant trois mois, ces nouveau radars seront testés et prendront en photos les contrevenants sans que ceux-ci ne soient verbalisés, puisque le matériel déployé n'est pas encore homologué. En revanche, si le dispositif s'avère efficace, la Sécurité routière prévoit un déploiement national dès 2016. L'Etat choisira alors entre les deux différents modèles - cabine unique ou cabine double - pour une première vague de 43 installations éphémères en 2015. A terme, une fois le dispositif déployé, le nombre de radars restera toutefois limité à 4 200 sur le territoire national, les nouveaux radars ayant vocation à remplacer l'ancien parc. Il se pourrait donc que les radars double face soient installés à l'avenir à la place des anciens radars fixes en France.

EN VIDEO - Comment marche le radar double face ? Explications :

Article le plus lu - Audition de Benalla : les sénateurs très agacés › Voir les actualités

Annonces Google