Les stigmates de l'arsenic

L'Agence américaine de Protection de l'Environnement (APE) a reconnu ce site de Caroline du Sud comme victime de pollution massive. Les nappes phréatiques ont été infiltrées par de l'arsenic venant de bassins de déchets liquides non doublés ; d'où les fuites.
©  J Henry Fair