Partager cet article

RSS
L'Internaute > Science  > La science et nous > Pourquoi > La tour de Pise est-elle penchée ?
POURQUOI
 
Avril 2007

Pourquoi... la tour de Pise est-elle penchée ?

C'est pour sa célèbre tour penchée que la ville italienne de Pise est la plus connue. Loin d'être une création d'un architecte extravagant, elle témoigne de fondations approximatives dans des sols instables.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

Fruit du hasard, défaut de construction, mauvaise qualité du sol ? Qu'est-ce qui peut bien faire pencher la tour de Pise de cette façon ? Elle est aujourd'hui l'un des symboles italiens qui attirent le plus de touristes même si sa particularité est désormais bien connue.

La tour de Pise se situe sur la Place des Miracles au cœur de la ville. Photo © DR

Penchée depuis toujours

Il s'agit d'un campanile, une tour haute et droite, dont le rôle est d'abriter les cloches de la cathédrale qui lui fait face. Placée au cœur de Pise, sa construction est entamée en 1173 et dure pas moins de deux siècles.

Aujourd'hui on la connaît parce qu'elle est très penchée, mais cela n'est pas nouveau. En effet, elle n'est restée droite que cinq ans. Dès 1178, alors que seuls trois des sept étages sont construits, elle commence à s'incliner. Cela justifie la suite des travaux : les quatre derniers étages sont construits en diagonale pour compenser l'inclinaison. La fin de la construction est compliquée et retardée, mais en 1372, l'édifice est achevé.

Déjà donc, au XIVe siècle, l'inclinaison est visible et la tour "s'enfonce" dans le sol. Au fil des années le problème ne s'arrange pas, bien au contraire. Au milieu du XIVe siècle, l'inclinaison de la tour est estimée à environ 1,47° et en 1993 à 5,63° : cela signifie que le sommet est écarté de plus de 5 m par rapport à son axe d'origine.

Plusieurs possibilités

Le constat n'est pas difficile à dresser : elle penche. En revanche, difficile de dire réellement pourquoi. Première hypothèse : elle est construite dans une plaine alluviale donc les causes sont sédimentaires. Un sol trop meuble car trop chaud, trop sableux ou argileux qui laisserait la tour s'enfoncer et s'incliner. Très bien. Dès 1995, le sol est traité par un système cryogénique visant à le refroidir pour stopper la course vers le sol de la tour. Les résultats ne sont pas satisfaisants, la tour penche plus et plus rapidement.

Deuxième hypothèse : alors on regarde de plus près au niveau des fondations et on décide en 1998 de les renforcer avec une structure en acier et des piliers. Aujourd'hui la tour est stable et moins penchée que par le passé. Donc si la tour de Pise est penchée, c'est en partie à cause de ses fondations : elles sont inadaptées au sol particulier sur lequel elle sont construites.

Autour du même sujet
Magazine Science Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité