Scandales et controverses de la Coupe du monde La valse des cartons de Nüremberg

16 cartons jaunes et 4 rouges : on ne peut pas dire que l'arbitre a maîtrisé son
16 cartons jaunes et 4 rouges : on ne peut pas dire que l'arbitre a maîtrisé son match ! © Tanais - Fotolia.com / Montage L'Internaute Magazine

Après la bataille de Berne et la bataille de Santiago, voici la bataille de Nüremberg !

La controverse a lieu lors du Mondial 2006, dans le match opposant les Pays-Bas au Portugal. Amateurs de fair-play, passez votre chemin ! Cette rencontre n'était pas très belle à voir.

Dès le début du match, l'arbitre russe Valentin Ivanov s'est montré dépassé par l'ampleur de la violence déployée par les joueurs dans les tacles, les contacts... Résultat : il a sorti 4 cartons rouges et 16 jaunes, ce qui constitue un record absolu pour une compétition de la FIFA !

Sepp Blatter, le président de la Fédération Internationale de Foot, déclare à l'issue de ce match que Ivanov "aurait dû lui même se donner un carton jaune pour sa piètre performance durant le match".

Portugal / Pays-Bas

Dernière minute