Amélie Mauresmo à 17 ans

L'émission Les allées de Roland Garros présente "celle qui sera peut-être la future Steffi Graf".
La jeune joueuse française Amélie Mauresmo domine alors la catégorie juniors du tennis féminin mondial. Le 27 mai 1997, elle joue pour la 1re fois en catégorie seniors et fait ses débuts à Roland Garros.
Le journaliste conclut son reportage par : "Amélie n'a qu'un seul objectif : réussir son passage dans la cour des grandes et devenir un jour une des meilleures joueuses mondiales". Pari réussi car Mauresmo a été n°1 mondiale en 2004.
Suggestions de contenus