Saint-Patrick : date 2018, origine de la fête, traditions... On vous explique tout

Saint-Patrick : date 2018, origine de la fête, traditions... On vous explique tout ST PATRICK - Célébrée chaque année le 17 mars, la Saint-Patrick, fête d'origine irlandaise, est désormais synonyme de soirée arrosée que l'on soit à Dublin… ou pas ! Explications.

[Mis à jour le 28 mars 2017 à 11h40] La Saint-Patrick est sans aucun doute la spécialité irlandaise qui s'exporte le mieux à l'international. Partout dans le monde, le 17 mars, on célèbre Patrick, le saint patron irlandais. De Dublin à New York, en passant par Sydney, Paris ou la Bretagne, le trèfle et la couleur verte sont à l'honneur. Sans oublier la pinte de bière, de Guinness ou de Kilkenny tant qu'à faire ! Des parades sont organisées dans les rues, des concerts de musique celtique sont improvisés et l'on se retrouve entre amis ou en famille.

Mais avant de devenir ce grand rendez-vous populaire, la Saint-Patrick était une fête religieuse tout ce qu'il y a de plus sérieux. Elle rend hommage à l'ecclésiastique qui a évangélisé l'Irlande au Ve siècle et se serait servi d'un trèfle pour expliquer le principe de la sainte-Trinité. Respectée par les Irlandais dès les IXe et Xe siècles, elle est inscrite au calendrier lithurgique catholique au début du XVIIe siècle. Fêtée chaque année à la même date, elle tombe pendant le Carême, une période de jeûne et d'abstinence pour certains chrétiens. Afin que tout le monde puisse fêter dignement le saint patron d'Irlande, il est de tradition de rompre le Carême pendant la journée de la Saint-Patrick.

Une Saint-Patrick très suivie

Aujourd'hui, c'est d'abord pour son côté festif que la Saint-Patrick est appréciée dans le monde entier. Si Dublin a organisé sa première parade en 1931, c'est vraisemblablement aux Etats-Unis, plus précisément à Boston, qu'a eu lieu le premier défilé de la Saint-Patrick. La diaspora irlandaise installée outre-Atlantique est encore très mobilisée : Chicago teint même sa rivière en vert pour l'occasion (dans le respect de l'environnement et du fleuve, bien sûr...)! Partout dans le monde, de New York à Sydney, des événements ont lieu. Cornemuses, drapeaux, danseurs traditionnels, monuments illuminés de vert... Le folklore irlandais est roi. 

La date de la Saint-Patrick 2018

La Saint-Patrick se fête à date fixe. Tous les ans, elle se déroule le 17 mars. Et peu importe quel jour de la semaine cela tombe. L'année prochaine, le scénario sera idéal pour les restaurants et les pubs puisque le 17 mars 2018 tombe un samedi. De quoi s'assurer une meilleure fréquentation et un plus gros débit (de bière) que si la Saint-Patrick tombait un jour de pleine semaine... 

Qui est Saint Patrick ?

Saint Patrick, le saint patron de l'Irlande
Saint Patrick, le saint patron de l'Irlande © noelbynature - 123RF

En Irlande, on ne plaisante pas avec Saint Patrick, le saint patron du pays. Partout dans le monde, les Irlandais rendent hommage le 17 mars à cet ecclésiastique (dont le nom d'origine serait Maewyn Succat), qui a évangélisé l'île et fondé le christianisme irlandais au Ve siècle. A l'époque, les habitants suivaient plutôt les croyances celtiques (celles des druides, dans lesquelles plusieurs dieux existaient). La légende rapporte que c'est à l'aide d'un trèfle que Saint Patrick aurait expliqué le principe de la sainte Trinité de la religion catholique : le père, le fils, le Saint-esprit. En parvenant à convertir les Irlandais au christianisme, il aurait par là même chassé tous les serpents (le symbole de Satan) de l'île. Le trèfle est devenu depuis un symbole fort de l'Irlande. La Saint-Patrick est une fête célébrée par les catholiques, mais aussi les anglicans, les orthodoxes et les protestants.

L'histoire de la Saint-Patrick

Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, la Saint-Patrick n'est pas la fête nationale irlandaise (ce n'est pas l'équivalent du 14 juillet en France par exemple). Elle est juste une énorme fête populaire, ancrée dans la culture du pays. Elle a été célébrée dès le IXe siècle en Irlande, puis inscrite en tant que telle dans le calendrier liturgique en 1600. Depuis 1903, la Saint-Patrick est fériée en Irlande (Eire, Irlande du Nord et île de Montserrat). Et quand la Saint-Patrick tombe un dimanche (comme ce sera le cas en 2019), le jour férié est déplacé au lundi. 

Les Irlandais profitent de cette journée pour sortir et faire la fête. Des parades sont organisées dans les rues des villes, des concerts s'improvisent dans les bars ou sur les trottoirs, des cercles de danse sont ouverts et la bière coule à flots dans les pubs. Cette fête est un moyen pour les Irlandais de promouvoir leur culture.

La Saint-Patrick à Dublin

Dans la capitale de la république d'Irlande, un festival de la Saint Patrick a été créé par le gouvernement pour mettre en valeur "l'âme", les talents et les succès des Irlandais. Le but est de rayonner à l'international, de "renvoyer une image réelle de l'Irlande" et de faire la fête via des "célébrations imaginatives et expressives". En 2017, le festival a eu lieu du jeudi 16 au dimanche 19 mars. Au programme des réjouissances : un festival de musique et danse celtiques le jeudi 16 à partir de 16h30 ; la grande parade du 17 mars où des chars et des milliers de participants vêtus de vert ont défilé dans les rues de Dublin (départ sur Parnell Square) ; une chasse au trésor dans la ville le samedi 18 à 10h ; le concert "Music for 18 machines" dans la cathédrale Saint-Patrick ou le concert Young Blood avec les nouveaux talents irlandais le samedi soir ; le carnaval "Big Day Out" le dimanche après-midi ; et pour conclure le concert Usher's Island avec 5 des plus grands artistes de la musique traditionnelle irlandaise...

Et bien sûr, on peut aussi profiter des événements spontanés organisés devant ou dans les pubs et restaurants de la ville : musique celtique, dégustation de spécialités culinaires irlandaises, bière... Plus d'un million de visiteurs viennent célébrer la Saint-Patrick à Dublin chaque année. Mais dans n'importe quel coin d'Irlande, elle est célébrée avec autant d'intensité.

Saint Patrick à Dublin
La Saint Patrick à Dublin dans le quartier de Temple Bar © Aitor Munoz Munoz - 123RF

La Chicago River en vert

Aux Etats-Unis aussi on fête la Saint-Patrick. A Chicago, où de nombreux Irlandais ont émigré à partir du XIXe siècle, l'une des traditions (vieille d'un demi siècle) consiste à colorer en vert la Chicago River. Le samedi précédant la Saint-Patrick (le 10 mars 2018 donc), plus de 400 000 personnes se donnent rendez-vous à 9h du matin sur Columbus Drive et Wacker Drive pour assister à l'événement. Quelque 20 kilos de fluorescéine (une substance orange, qui émet une lumière fluorescente de couleur verte lorsqu'elle entre en contact avec les ultraviolets) sont déversés dans l'eau puis "mélangés" grâce à un bateau à moteur qui tourbillonne là où le colorant a été déposé. Un spectacle magique, capturé par les télévisions et les photographes du monde entier, mais éphémère puisque la coloration de la rivière ne dure que 5 heures environ. A Chicago, comme à Dublin, une grande parade est également organisée. 

La Saint-Patrick à New York

New York est l'une des villes du monde qui comptent le plus d'habitants d'origine irlandaise. De nombreux immigrants sont passés par Ellis Island au XIXe siècle, fuyant la famine et la misère de l'Europe pour tenter leur chance sur le nouveau continent. Rien d'étonnant donc à ce que la mégalopole fête de façon grandiose la Saint-Patrick ! Chaque année, une grande parade avec plus de 150 000 participants est organisée sur la Fifth Avenue et plus de 2 millions de personnes se massent le long des trottoirs pour profiter du spectacle. Pour information, l'an passé, le départ était fixé à 11h à l'angle de la Fifth Avenue et de la 44th Street. Le cortège passait devant la cathédrale Saint-Patrick, avant d'arriver à l'angle de la Fifth Avenue et de la 79th Street. Après la parade, on peut profiter de l'ambiance des pubs (notamment à la Dublin House, bar fondé clandestinement en 1921 pendant la Prohibition). En levant la tête vers l'Empire State Building, vous pourrez aussi constater que la bâtiment s'illumine en vert pour célébrer le Saint irlandais !

Saint Patrick à New York
La parade de la Saint-Patrick le long de la 5e Avenue à New York. © Maximkabb - 123RF

Saint-Patrick en France : Paris, Rouen, Rennes, Saint-Malo, Toulouse...

Si l'on est loin de la liesse de Dublin, Chicago ou New York, la tradition de la Saint-Patrick est néanmoins assez suivie en France. De nombreux adeptes envahissent les pubs pour faire honneur à la bière irlandaise. Des spectacles et concerts de musique celtique font aussi salle comble.
> La Saint-Patrick dans les bars de Paris : les pubs irlandais vous permettront de passer une soirée animée et conviviale. Voici quelques adresses incontournables dans la capitale : Guiness Tavern (1er), O'Sullivan (18e), La Taverne de Cluny (5e), Corcoran's (2e), Celtic Corner Pub (15e), Obrien's (7e)...

La bière dans les pubs à la Saint-Patrick

A la Saint Patrick, les pubs ne désemplissent pas et les bières irlandaises sont évidemment à l'honneur. Profitez de l'occasion pour goûter les bières nationales : Kilkenny, Murphys, Smithwick's, Harp ou Guinness. 

EN VIDEO - Paris s'illumine de vert pour la Saint Patrick

Dublin / Saint-Patrick