Juppé et l’argent : un beau patrimoine immobilier

Juppé et l’argent © SIPA
"Je ne suis pas un homme d'argent. Mais, de temps en temps, ça me prend. Je me dis que j'aurais aimé être riche et propriétaire d'un yacht. Et puis je regarde la tête du propriétaire du yacht et je comprends que je suis beaucoup mieux comme je suis", expliquait il y a peu Alain Juppé au JDD. Reste que l'ancien ministre des Affaires extérieures de Nicolas Sarkozy n'est pas très à l'aise avec la publication de patrimoines des élus de la République. C'est en "cédant à la pression politico-médiatique" qu'il s'est livré à l'exercice, en avril 2013. Alain Juppé dénonçait alors "le déballage grotesque [qui] en dit long sur le délabrement de l'esprit public en France".

Trois biens immobiliers, une Toyota Prius

Le maire de Bordeaux a indiqué être co-propriétaire d'un appartement parisien, d'une surface de 90 mètres carrés, dont la valeur est estimée à 750 000 euros. Il possède également une maison dans les Landes, à Hossegor, en partie héritée de ses parents, estimée à 1,2 million d'euros, et une maison à Bordeaux, de 135 mètres carrés, estimée à 550 000 euros. Alain Juppé est aussi propriétaire d'une Toyota Yaris Prius achetée en 2006.
Suggestions de contenus