Peut-on louer en tant que locataire ?

© PheelingsMedia / stock adobe
Oui, mais pas n'importe comment ! Dans un premier temps, sachez qu'il est impératif que vous obteniez l'autorisation de votre propriétaire-bailleur. Dans le cas contraire, vous vous exposez à une rupture de votre bail de location. En 2018, une locataire a été condamnée par la justice à rembourser la totalité des loyers perçus entre 2011 et 2018, soit 46 227 euros. Dans un second temps, ayez à l'esprit que vous ne pourrez pas sous-louer à n'importe quel prix : le loyer de la sous-location que vous fixerez ne pourra pas dépasser celui que vous payez, comme le prévoit la loi du 6 juillet 1989 sur les rapports locatifs modifiée par la loi du 24 mars 2014 (loi Alur). 

Oubliez donc l'idée de gagner de l'argent en tant que locataire. Si vous souhaitez tout de même faire de la location sur Airbnb, et que vous avez obtenu l'accord de votre bailleur, voyez plutôt cela comme un moyen de faire des économies, en réduisant votre loyer. Vous réfléchissez à engager des économies à plus long terme ? Consultez notre dossier dédié : Nos 30 conseils pour faire des économies au quotidien
Suggestions de contenus