La majorité des travailleurs indépendants est avantagée par la suppression de cotisations

© racorn / 123RF.com

Autre catégorie d'actifs majoritairement favorisée par la réforme des cotisations : les travailleurs indépendants. Ne versant pas les mêmes cotisations que les salariés, la hausse de la CSG devait les pénaliser. Mais pour en compenser les effets, le gouvernement a décidé de baisser les cotisations famille de 2,5 points et de diminuer progressivement de 5 points la cotisation maladie pour les entrepreneurs dont le revenus annuel net ne dépasse pas 43 000 euros. Cette bascule devrait bénéficier à environ 75% des travailleurs indépendants. Selon l'exécutif, un travailleur percevant des revenus équivalents au Smic devrait gagner 270 euros de plus chaque année, à l'issue de la réforme.

Suggestions de contenus